Encouragé par son mari, Vanessa Paradis rejoint joyeusement le devant de la scène de théâtre grâce à la nouvelle pièce « Maman ». Elle réagit néanmoins face à certaines critiques.

Épanouie dans sa relation amoureuse, Vanessa Paradis confie à son époux la poursuite de sa carrière d’actrice. Sa collaboration avec Samuel Benchetrit l’enthousiasme énormément. Mais la célèbre artiste se montre cependant affectée par la polémique sur un détail de sa représentation.

« Maman », la première pièce théâtrale de Vanessa Paradis

L’actrice de 48 ans jouera pour la première fois en théâtre le 14 septembre 2021.Dans son rôle, elle sera en compagnie de Félix Moati et Eric Elmosnino. Leur représentation aura lieu à Paris au Théâtre Edouard VII. La star ne cache paslors de son interview auprès du Journal du dimanche qu’elle n’a jamais eu autant de trac. Elle se veut toutefois confiante et appliquée avec l’accompagnement de son mari.

À la fois auteur et réalisateur de l’œuvre, Samuel Benchetrit soutient Vanessa Paradis à travers toutes les étapes. Son épouse sera la muse de la pièce intitulée « maman ».L’actrice, quant à elle, confie son admiration et sa sérénité de travailler avec lui. Elle a relaté que « Ces derniers jours, il changeait encore des détails au texte ».

L’actrice réplique à la polémique sur le prix des places

La maman de Lily-Rose Depp tient également à élucider les propos concernant le prix de l’entrée pour ce théâtre. Elle reconnaît qu’en effet,certaines places coûtent chères mais elle en donne la raison. « Elles sont à 98 euros et correspondent au carré d’or, soit seulement 60 fauteuils sur les 790 du théâtre », a-t-elle soutenu. Vanessa Paradis explique par la même occasion qu’il s’agit d’un théâtre privé non subventionné.

La star fait preuve de son irritation en ajoutant : « Je n’y suis pour rien et je trouve assez détestable de me faire porter le chapeau ! ». Elle a appuyé que pour l’entrée à ses concerts, elle tenait toujours à ce que le prix soit peu élevé. Par ailleurs, le couple annonce le retour de Vanessa Paradis au cinéma avec le film « Cette musique ne joue pour personne ». Cet œuvre est aussi une réalisation de Samuel Benchetrit.