Une vie de couple peut finir tel un conte de fée. Elle peut aussi malheureusement se terminer par un divorce. Selon les degrés de tolérance de chacun, cette dernière option peut être vécue en toute convivialité.

Ceux qui souffrent le plus dans une telle contexte restent les enfants. Dans le cas de Valérie Bonneton et son ancien mari François Cluzet, le couple s’est concerté longtemps pour limiter les dégâts auprès de leurs enfants.

Une idylle de 13 ans


Devant le caméra comme dans leur vie privée, les acteurs François Cluzet et Valérie Bonneton ont vécu une belle histoire d’amour. Leur rencontre se déroula en 1997 sur le tournage du film « La voie est libre ». Le couple est très amoureux et surtout fusionnel. Depuis, les tourtereaux deviennent des inséparables.

Le couple a tellement réussi ensemble. Ils ont pu sortir ensemble plusieurs films à succès. Dans leur vie privée, ils ont eu deux enfants: Joseph et Marguerite. Ils sont âgés respectivement de 9 et 4 ans au moment de leur séparation. En effet, malgré leur réussite Valérie Bonneton et François Cluzet ont commencé à se perdre.

Un problème de taille


Arrivé à un certain stade, le couple a admit à l’unisson que le meilleur serait le divorce. Toutefois, un souci se présente malgré cet accord entre les adultes: les enfants. Valérie Bonneton et François Cluzet ont mis plusieurs soirées à élaborer des stratégies avant d’en parler à leurs enfants. Un divorce est en effet toujours difficile à assimiler par les enfants.

« Avec François, on a réfléchi des soirées entières à la façon dont nous allions leur annoncer les choses. Quels mots utiliser, comment leur dire sans les blesser . On a réfléchi dans le calme et la sagesse, on a bien fait les choses. » se souvient la mère de famille. Actuellement, les parents filent le parfait amour chacun de son côté.