Une annonce a été faite concernant les remontées mécaniques, car elles sont encore hors service ce 1er février. Le gouvernement tente de faire face à cette crise et le coronavirus est toujours aussi présent. De ce fait, pour les vacances de février, la question se pose concernant les activités, les réservations ou les annulations. Certains avaient envisagé une réservation en pensant que la situation pourrait éventuellement s’améliorer.

Annuler les vacances ou pas ?


Certes, les remontées mécaniques sont fermées, mais l’accès à la montagne est toujours possible. En effet, vous devez équiper votre voiture de pneus pour la neige. En ce qui concerne l’annulation, il ne faut pas forcément le faire car personne n’a pour l’instant enregistré des annulations.

Depuis la fin octobre, le registre pour les réservations ne semble pas avoir évolué pour ces professionnels.

C’est donc une bonne nouvelle et les Français semblent prêts à partir en vacances au mois de février malgré la situation.
Il y a toutefois un emploi du temps sans doute moins étoffé notamment pour ceux qui apprécient le ski alpin.

Le gouvernement a déclaré qu’ils ne pourront pas ouvrir le 1er février, mais les choses peuvent évoluer.

Bien sûr, certains Français qui misaient sur des vacances à la neige comme autrefois seront sans doute déçus et ils pourront annuler. Mais ce n’est pas une obligation. Depuis les vacances de Noël, des fans de la neige ont pu partir malgré la fermeture des remontées mécaniques. Il est ainsi possible de faire d’autres activités avec la famille, sans les remontées mécaniques. Avec la récente tempête de neige, les montagnes sont bien garnies et les paysages sont forcément idéaux. Il serait alors dommage de ne pas profiter pleinement de ces conditions.

Les activités à envisager ?


Certains professionnels ont décidé d’améliorer les services en proposant des activités hors du commun. Dans les Vosges, il y a par exemple la trottinette de neige. C’est une randonnée qui s’adapte à l’âge et au groupe en fonction de leur expérience. Vous avez donc une promenade pour les personnes confirmées et une autre pour les débutants. C’est pratique, cool et ludique pour tous les profils. D’autres activités sont faisables si les conditions le permettent alors que les remontées mécaniques ne sont pas à l’ordre du jour. En effet, vous pouvez faire de la randonnée avec des raquettes, la glisse nordique ou encore la luge.

Il suffit de trouver des sentiers compatibles avec vos envies. Finalement, vous pourrez profiter de ces vacances de février sans avoir les remontées mécaniques. Les Français peuvent toujours trouver des loisirs puisque ce sont des destinations sympathiques. Par contre, le manque à gagner sera sans doute conséquent avec cette fermeture prolongée. Il y a bien sûr eu des annulations comme le mentionne le journal, c’est notamment le cas à Tignes en Savoie. Certains ont décidé de tirer un trait sur leurs vacances depuis le 18 janvier, date à laquelle les rumeurs concernant les fermetures ont pu se propager.