Si vous êtes aussi un parent, vous savez pertinemment ce qu’on est capable de faire pour nos enfants. En effet, nous serons capables de faire l’impossible si la vie de nos enfants en dépendait. Nous allons vous livrer ici une histoire des plus attendrissantes mais aussi des plus poignantes. Entre autres, il s’agit de l’histoire d’un père de famille et de son combat pour sauver la vie de sa petite fille gravement malade. Bien sûr, vous verrez que le chemin était long et le combat fût très rude !

Une maladie mortelle !


Ce couple d’américains a une histoire vraiment hors du commun. Karen Rodas et Paul Rybkin sont un couple marié vivant dans le New Jersey. Comme tous les jeunes couples, ces derniers veulent agrandir leur famille en accueillant des enfants. Malheureusement, ils étaient loin d’imaginer la succession de drames qu’ils allaient vivre à cause de souhait légitime. C’est ainsi que Nathaniel, leur premier enfant nait mais pour leur plus grand désarroi, le petit garçon meurt après seulement 36 heures de vie. En fait, le petit était atteint de la maladie de Polykystique des reins (PKD). C’est une maladie qui crée des kystes au niveau des reins et entraine incessamment une insuffisance rénale.

Quelques années plus tard, le couple accueille de nouveau une petite fille du nom de Maddy. Malheureusement, la petite fille a été très vite diagnostiquée comme porteuse de la même maladie mortelle. A partir de là, les parents ont décidé de se battre pour la vie de leur enfant unique. Puisqu’ils ne voulaient plus revivre la même souffrance de perdre un autre enfant. Mais la guerre n’était pas gagnée d’avance et le chemin fut très long car le combat a duré presque 2 ans.

Le bout du tunnel…


Ainsi, pendant plus d’une année, Maddy Rybkin a passé sa vie entre l’hôpital et la maison. Pourtant, malgré ses séjours en hôpital, l’état de santé de la fille ne s’améliore pas. Au contraire, la petite fille commence à faiblir et ses jours sont de nouveau en danger. Selon les médecins, la seule chance pour que la petite fille guérisse est une greffe des reins. Après les examens à faire dans ce genre de situation, on a découvert que son père était compatible avec elle. La mère de famille n’était pas pour autant rassurer car les deux personnes les plus importantes de sa vie étaient en mauvaise posture.

Heureusement, les médecins ont accompli un véritable miracle et les deux opérations ont été une réussite. Aujourd’hui, grâce au don d’organe de son père, Maddy va très bien et c’est une petite fille de deux ans comme les autres. Ses parents peuvent enfin envisager l’avenir plus sereinement. Une chose qu’ils ne croyaient pas possible jusque-là. D’ailleurs, le père de famille indique que son geste était normal et que n’importe quel parent à sa place aurait fait exactement la même chose. Désormais, la famille vit comme sur un nuage et Maddy grandit paisiblement loin des hôpitaux et des farandoles de médecins.