TPMP (Touche pas à mon poste) invitait le fils de Michel Fourniret sur le plateau de C8. Une opportunité pour Cyril Hanouna de lui demander ce qu’il pense des déclarations qui faisaient la une des médias. Ce n’était pas le premier témoignage qu’il faisait dans TPMP, en mettant une cagoule, sur ce contexte. Selon lui, tout le monde fait leur choix, et lui et ses parents ont pris des chemins différents. Quand une opportunité se présente à lui, il témoigne contre Michel Fourniret. Il se sent tellement affecté envers les victimes de son père et déclare son avis sur le décès du tueur.

TPMP étonne les téléspectateurs de C8 en invitant Sélim


Le silence règne tout autour quand Sélim parle. Effectivement, un contexte que le fils de Michel Fourniret aborde sur C8 en étant lucide de cette situation tragique. Puisque son père et sa mère sont complices de réalisations de choses très abominables durant des dizaines d’années. Après des enquêtes sur eux, les victimes comptent plus de quatre-vingt que les médias les appelaient “l’ogre des Ardennes”. Il y a quelques années déjà, Sélim décide de prendre la parole en témoignant dans TPMP ou dans Balance ton post.

Un témoignage à visage caché, en portant également une paire de lunettes et d’un micro qui masque sa voix. Effectivement, une prise de parole très importante aussi bien pour cette affaire que pour les victimes. Cependant, cela risquerait de lui faire une proie facile pour les personnes qui n’apprécient pas ce genre de déposition. De plus, il n’aime pas trop qu’on l’associe aux choses abominables de ses parents. Certes, Sélim ne considérait plus ses parents comme tels il y a bien longtemps déjà. Ce 12 mai, Sélim était revenu sur le plateau de TPMP pour prendre la parole sur le décès de son père. Une possibilité de résumer ainsi cette affaire de Michel Fourniret. Même si TF1 réalisait une fiction en feuilleton à propos du tueur, Sélim pense que cela est vraiment scandaleux. Les victimes de son père ne se limitaient pas seulement à ces quelques traitements de faveur si sensibles. En effet, les téléspectateurs pouvaient s’habituer à se faire des fausses représentations abstraites à propos du tueur.

“Ce n’est pas un film qui respecte les victimes”


Pendant cette même période et sur le même plateau, Sélim explicitait que lui et son père n’étaient plus en contact. Il pensait également que son père et sa mère ont joué des rôles comme étant des parents “normaux”. Sélim ne l’apprenait que tardivement après l’emprisonnement de son père. Sélim, le fils de Michel Fourniret, savait pour le décès de son père grâce à une notification sur son mobile. Une nouvelle qui l’a vraiment apaisé et il faisait le choix de ne pas se cacher. En dépit des questions posées par Cyril Hanouna pour savoir si Sélim pleurera son père, le fils semble très apaisé. Sur le plateau de TPMP, Sélim se dit “soulagé” par la disparition de son père.

Un tueur de moins dans notre monde en plus des argents qui sortent des poches des personnes qui ont contribué à l’assassinat. Sélim, le fils de Michel Fourniret met en avant le soupçon qui mettrait tous en accord. Il disait aux familles des victimes qu’il est vraiment désolé pour tout le mal qu’ils ont enduré à cause de son père. Effectivement, après la disparition de son père, ce sont des déclarations vraisemblables qui disparaissent. La prospection sur ses crimes atroces sera très difficile à gérer sans la présence du coupable.