TPMP : Martin Blachier ne s’est pas présenté! Suite aux menaces qu’il a reçues, il a préféré annuler sa participation.

Cyril Hanouna et l’équipe de TPMP a souhaité évoquer un sujet d’actualité : la situation sanitaire. Pour ce faire, il a invité des professionnels de la santé à son émission, à savoir Martin Blachier. Finalement, ce dernier n’était pas venu. Les raisons de cette absence expliquées.

TPMP : débat houleux sur la situation sanitaire

En ce moment, la santé est un sujet de débat préoccupant et délicat. L’atmosphère est tendue entre les professionnels de santé et ceux qui s’opposent aux vaccins. Pour en parler, Cyril Hanouna invite sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste plusieurs personnalités dont le médecin généraliste Jean-Paul Hamon, Olivi Oliv, un citoyen engagé, l’écrivain Yann Moix et l’épidémiologiste Martin Blachier.

Mercredi dernier, l’épidémiologiste en question n’était pas présent sur l’émission. Dès le début, Cyril Hanouna tenait à expliquer cette absence : « il faut savoir que lui-même est au cœur de menaces et d’intimidations très sérieuses, des agressions physiques parfois ». Martin Blachier est actuellement l’épidémiologiste phare des plateaux-télés. Il a participé à beaucoup d’émission, et s’exprime sans retenu en tant que spécialiste de santé publique.

Martin Blachier annule sa venue sur TPMP

Cela fait des semaines que l’insécurité règne chez les professionnels de santé. Nombre d’entre eux ont choisi de s’exprimer sur différentes plateformes. Cela a provoqué des réactions agressives de la part des opposants à la vaccination. Aujourd’hui, les médecins se retrouvent victimes d’insultes et d’intimidations. Plus grave encore, de menaces de mort. Les opposants à la vaccination n’en ont pas resté là, ils ont même vandalisé des centres médicaux et des pharmacies. De quoi inquiéter les concernés !

Suite à ces événements, Martin Blachier semble être très affecté. Personnellement visé par ces menaces, il préfère rester prudent. Même s’il tenait à débattre sur le sujet, la crainte des répercussions l’a retenu. Cyril Hanouna poursuit son explication : « c’est un sujet qui lui tenait énormément à cœur. Il en a parlé d’ailleurs avec la production ce matin ». « Il a préféré décliner notre invitation par peur des répercussions. Il préfère ne pas prendre de risque et on le comprend ».