Sylvie Vartan aux bras de son mari, une apparition des plus rares !

Sylvie Vartan a enthousiasmé le tapis rouge en apparaissant aux bras de son mari, Tony Scotti. S’ils ne se montraient que rarement auparavant, cette fois-ci, ils n’ont pas hésité à s’afficher. Cela s’est passé au festival du film américain de Deauville.

Sylvie Vartan, amoureuse et épanouie

Après son divorce avec Johnny Hallyday, Sylvie Vartan n’a pas tardé à refaire sa vie. En 1984, elle épouse Tony Scotti, un chanteur et producteur américain. Selon la confidence de Sylvie, ils se sont rencontrés dans un festival musical à Tokyo. Les deux semblent toujours être aussi amoureux qu’au premier jour. Ensemble, ils ont adopté une petite fille en Bulgarie, nommée Darina. A ce sujet, le couple tient beaucoup à garder leur fille loin des médias. Entre autres, ils n’aiment pas le fait qu’on la désigne comme leur “fille adoptive”. Sylvie a clarifié : “Ma fille c’est ma fille, point ! Elle me fait rire, elle me fait pleurer, elle me donne du souci… Comme David l’a fait ! »

Sylvie Vartan et son mari étaient des plus beaux au festival de Deauville. Ils n’ont pas manqué de se faire remarquer par leurs tenues respectives. Elle portait un tailleur crème qui lui allait à ravir. De son côté, son mari portait un costume noir soigné et élégant. A deux, ils ont fait rugir les appareils photos. D’autant plus que le couple est ordinairement discret. Cette apparition était plus ou moins surprenante, mais sensationnelle.

Tony Scotti et Johnny Hallyday, une autre histoire

Le mari de Sylvie Vartan est de nature discret, surtout concernant leur mariage. Mais à la plus grande joie de tous, il confie des anecdotes à propos de Johnny Hallyday, l’ex-mari de sa femme. En effet, les deux artistes se sont déjà connus à une époque. Il a raconté : « J’étais comme un grand frère pour lui. C’était un ‘great guy’. On s’entendait à merveille, car on partageait les mêmes goûts pour la musique”.

Il raconte également une petite histoire sympa, dans laquelle Johnny Hallyday essaie de l’atteindre un peu. Johnny lui dit : ‘tu sais, c’était ma femme’. Il répond, sans perdre une seconde, “mais maintenant c’est la mienne”. Toutefois, les deux hommes s’entendaient à merveille. « Tony aimait beaucoup Johnny et vice-versa”, a affirmé Sylvie.