Sophie Davant a toujours été une femme forte qui n’a jamais étaler ses sentiments sur les réseaux sociaux ou en public. Cela lui vaut parfois de vives critiques puisque les téléspectateurs la croient hautaine. Un constat qui pourrait bien changer étant donné les derniers événements.

En effet, la présentatrice aurait été particulièrement chamboulée à la suite d’un décès. Une perte qu’elle déplore et dont elle pense ne jamais se relever. On fait le point pour vous !

Sophie Davant, rude bataille contre la maladie ?


Tout le monde s’accorde à dire que Sophie Davant a toujours été une femme très indépendante et entreprenante. Néanmoins, il semblerait que la présentatrice doive affronter une maladie originale : le syndrome de Tanguy. Tiré du film du même nom, c’est un phénomène social dans lequel les jeunes adultes ont du mal à quitter le nid parental.

Elle n’est cependant pas seule pour faire face à ce problème. En effet, elle peut compter sur le soutien de ses deux enfants : Nicolas et Valentine. Des appuis de taille qui permettent à la mère de famille de tenir bon. Les fans espèrent malgré tout que le futur sera plus brillant pour Sophie Davant.

C’est un membre de la famille !


C’est sur le plateau de l’émission « Touche pas à mon poste ! » que Sophie Davant avait parlé de cette perte. Et la présentatrice était visiblement très émue. La disparition de DJette, une bichon malinois qu’elle avait fini par considérer comme un membre de sa famille est un véritable drame pour elle.

Dans ses mots et son attitude, les téléspectateurs avaient vite remarqué toute la peine qu’elle essayait malgré tout de cacher. De nombreux internautes ont d’ailleurs apporté leur soutien à travers des messages de réconfort. Une petite attention qui n’aura pas manqué de toucher la présentatrice de France 2. Espérons qu’elle retrouve d’ailleurs la panache qu’elle semblait avoir perdu ces derniers temps.