Sophie Davant vient de promouvoir son nouveau livre dans lequel elle révèle la mort de sa maman. Elle insiste sur le point terminal de son existence étant d’une terrible difficulté. D’ailleurs, elle ne s’en remet pas et porte en elle de la rancune à l’égard du médecin. Sophie Davant est l’Animatrice incontournable d’Affaire Conclue. Et ce, depuis 20 ans, elle fait notre bonheur à la télévision. Toutefois, même si elle paraît très proche du public, elle n’a aucun moment voulu étaler sa vie intime. Elle est très discrète à ce sujet. Puis, cet ouvrage est né et elle nous révèle une partie de son histoire, ce qu’elle est. Son livre se nomme Tout ce qui nous lie appartient aux éditions Albin Michel, elle se livre totalement. L’animatrice phare de la télévision française frappe fort avec les révélations qu’elle a tenu à livrer dans son livre. Une période parsemée de difficultés car sa vie ne lui a pas fait de cadeau lorsqu’elle n’avait que 20 ans. Elle n’a pas su rester courageuse pour sa mère. Puis, aujourd’hui, elle est ivre de colère envers la maladie elle-même. De plus, envers ce fameux médecin qui lui a enlevé tout espoir.

Sophie Davant se met à nu devant les souffrances qui lui arrachent le cœur même aujourd’hui


Quel enfant supporterait de grandir sans sa mère ? Cependant, l’animatrice a dû y faire face à l’âge de 20 ans. D’après plusieurs entrevues, elle tenait à préciser que sa mère lui manque. D’abord, car cette dernière n’a pas assisté à son ascension professionnelle, n’a pas connu aucun de ses enfants. Puis, n’a pas était présente lorsqu’elle était dans le besoin de poser des questions. Mais il n’y avait personne. Sauf son trait de caractère qui lui a permis d’arriver là où elle en est actuellement. D’ailleurs, elle sait que même s’il lui arrive de ne pas se remémorer son passé, elle le porte toujours au fond d’elle.

Effectivement, la perte d’une mère est un deuil éternel. Surtout que dans les derniers moments de sa maman, elle aurait dû être la béquille de sa maman. Sophie Davant n’est plus une nouvelle en matière de deuil. Cependant, elle n’en a jamais réellement parlé. Est-ce la peur de faire ressentir aux autres de la pitié envers elle ? Peut-être que c’est une manière pour elle de se recroqueviller et de ne rien laisser transparaître. Hors de question de faire étalage de ses peines ! Puis, avec ce livre, son livre, ce concept est révolu.

D’émotion en émotion


Les témoignages de l’animatrice va en surprendre plus d’un, car les tourments de sa vie ont été transformés en force. Afin de mener son combat pour conscientiser les médecins que l’être humain est spécial, unique. Les médecins devront savoir mettre de côté les maladies de leurs patients pour humaniser leur récit.

“Je suis foutue, voilà ce qu’il m’a dit, je vais avoir besoin de toi” des termes de sa maman qu’elle ne réussira jamais à oublier. Ce sont les paroles du médecin que sa mère lui rapporte. Une manière banale mais qui ont eu de graves répercussions dans la suite de la vie de sa mère. “Maman a baissé les bras et décidé de refuser les prochains traitements prévus (…) Cette manière odieuse de vomir son diagnostique a probablement contribué à écourter le temps de survie de maman. Six mois plus tard, elle n’était plus là…”, voilà un livre très émouvant sur la vie de Sophie Davant et de son passé.