Qui ne connait pas cette animatrice emblématique ? En effet, cela maintenant plusieurs décennies que nous pouvons la voir sur nos écrans de télé. A travers ces années, elle a réussi à s’imposer parmi ses autres confrères. Sa bonne humeur, sa chaleur humaine et surtout son sourire sont sa marque de fabrique à la télévision. De ce fait, les téléspectateurs sont toujours au rendez-vous à ses émissions. Ainsi, lorsque France 2 lui propose d’animer Affaire Conclue, elle n’hésite pas à accepter l’offre.

Une émission qui fait carton !


Cela fait donc 4 ans que Sophie Davant est à la tête de l’émission Affaire Conclue sur France 2. Chaque épisode diffusé au quotidien encontre un franc succès. Pour preuve, les parts d’audience enregistrées font record. Toutefois, dans un épisode diffusé récemment, l’animatrice a rencontré un participant qui va longtemps la marquée.

Dans l’épisode en question, un participant se présente afin de vendre une lampe. Seulement, les personnes sur le plateau étaient loin d’imaginer que cette rencontre allait les bouleverser. « Mais ce mercredi 10 mars, les téléspectateurs de France 2 ont dû avoir la larme à l’œil après un très joli moment d’émotion. Sarah, auteure de pièces de théâtre originaire de Villeurbanne, était venue proposer à la vente une lampe dont l’histoire va toucher toute l’équipe de Sophie Davant », ont rapporté nos confrères de Télé Loisirs.

Un geste inattendu


En fait, l’objet mis en vente est un héritage familial. Et Sarah a avoué qu’u moment où elle rapporte l’objet, elle avait l’impression que son père se trouvait au-dessus d’elle. Effectivement, c’est un moment d’émotions car c’est ce dernier qui lui a transmis la lampe en question. « Je ne voulais pas en parler mais je me sens un peu obligé maintenant. En fait, mon père fait partie des 6 millions de personnes qui ont été déporté à Auschwitz. Le plus beau dans cette histoire, c’est que mon père était le seul survivant de cette époque. »

Au vue de ce témoignage, les enchères sont montées très rapidement. Et pour cause, la lampe a atteint la somme de 1500 euros. Par ailleurs, c’est l’acheteur Julien Cohen qui a remporté les enchères. D’ailleurs, il a eu un geste louable pour la vendeuse. « Sarah, votre histoire m’a vraiment touchée. Je vous propose une chose : je vous achète la lampe mais je vais vous la rendre. Comme ça, vous pourrez continuer à écrire avec sa lumière et à raconter l’histoire de votre père. »