Romy Schneider fait partie des actrices qui ont marqué le monde du cinéma, aujourd’hui, sa fille s’est aussi frayé un chemin dans ce monde. Ainsi, elle vient d’écrire un ouvrage où elle fait de révélations poignantes.

Sarah Biasini était seulement âgée de 4 ans lors de la disparition de sa tendre mère. Une vraie tragédie pour les fans de cette actrice amis surtout pour sa fille. Vraisemblablement, c’est à l’heure où elle est devenue mère qu’elle a décidé de coucher ses souvenirs. Par conséquent, elle y extériorise ses peurs et ses angoisses.

Romy Schneider a complètement traumatisé sa fille


Romy Schneider est une des figures emblématiques du monde du cinéma. Effectivement, c’était une actrice exceptionnelle. Raison pour laquelle elle a marqué bon nombre d’esprit. Côté privée, sa vie était vraiment éblouissante. Elle a débuté dans ce monde très jeune, c’est-à-dire à l’âge de 15 ans. C’était au début des années 1950 qu’elle a joué le rôle de Sisi l’impératrice dans une saga de trois volets au cinéma. C’est à partir de là qu’elle a connu une carrière fulgurante. Ainsi du haut de ses 38 ans, elle est devenue la mère d’une petite fille qu’elle a prénommée Sarah Biasini. Cette dernière a vécu sous les angoisses de sa mère et de sa grande notoriété. Le 29 mai 1982, c’est dans sa maison qu’on a découvert le corps inanimé de Romy Schneider. À cette époque, Sarah n’avait que 4 ans. Pour faire son deuil, cette actrice a dû prendre son temps.

De nos jours, la jeune femme est déjà âgée de 43 ans et ne cesse de comparer son parcours et son destin à celui de sa maman. Par conséquent, elle a vraiment peur pour son destin. De plus, le fait d’enterrer une deuxième fois cette icône du cinéma a réveillé quelque chose en elle. En effet, cela lui a permis d’écrire cet ouvrage intitulé « La beauté du ciel », mais aussi de devenir mère. De plus, Sarah a aussi peur de voir sa fille mourir, car pour Romy c’était son fils ainé qui est décédé à l’âge de 14 ans.

De l’écriture pour être en paix


Sarah Biasini est parvenue à coucher ses pressentis sur du papier. Des sentiments qui l’ont suivaient depuis son enfance et plus exactement depuis la mort de sa mère. Vraisemblablement dans son ouvrage elle parle de sa peur, de sa mère et de sa fille Anne. En effet, cette dernière aurait trois ans en février de cette année. En plus, pour en savoir davantage sur sa maman, Sarah a décidé de rencontrer Alain Delon. L’histoire d’amour entre ces deux acteurs avait duré de 1958 à 1963. Il est en bonne position pour parler d’elle.