« Demain nous appartient ». Un film qui a attiré nos confrères de France Dimanche sur la comédienne. Effectivement, le mois de novembre dernier, elle avait fait une révélation sur Instagram, qu’elle vient de divorcer avec Thierry Peythieu, son époux. Une union qui a duré plus de dix ans. Se sépare avec deux enfants, Jade et Tom. Mais le couple a perdu Jade alors qu’elle n’avait que cinq mois dû a un problème cardiaque à la naissance.

Un enfer qu’elle ne supportait plus !


Elle a dit : « Parfois nos vies ont besoin d’être complètement chamboulées, changées, réorganisées… Avec le père de mon fils, nos chemins se séparent. Je me dois de vous l’annoncer, sans pour autant vouloir communiquer davantage. Merci déjà de votre respect immense. Je vous embrasse. Ingrid », qui annonce cette nouvelle qui surprend tout le monde sans avoir eu une explication concernant cette rupture. Certains médias disent, que le couple se dispute de plus en plus depuis des mois déjà. Leur relation était donc au bord de l’implosion. Tant de dommages causés par le confinement sur leur vie de couple, selon nos confrères d’Ici Paris, nous informe que leur relation ne se tient que sur un fil.

La situation dégénère de jour en jour. Qu’à la fin, ce dernier a avoué qu’elle ne supporte plus sa vie commune avec Thierry Peythieu. La cohésion entre eux se dissipe. Tandis que d’autres personnes tentent de profiter de leurs temps comme elles le peuvent. Il est très difficile pour eux de faire revivre cela. Le coronavirus est toujours là dont on ignore la fin et empêche ce couple de faire quelque chose ensemble. Effectivement Ce cas met par conséquent des disputes et des conflits. Les rumeurs circulent chaque jour et des nouvelles suppositions sur leur divorce se cumulent…

Une renaissance après un divorce difficile !


Pour France Dimanche, une raison de plus pour cette rupture est la routine parce que « À force de penser que rien ne pourrait jamais entamer leur relation, il semble qu’une certaine routine se soit installée dans leur couple ». La chanson de Maxime Le Forestier dans laquelle il annonce que « l’habitude nous joue des tours, nous qui pensions que notre amour avait une santé de fer ». Sur les paroles de « La rouille ».

En tout cas, une dernière édition est publiée, nos confrères de France Dimanche a ajouté une confidence à son égard. Dans cette publication, elle a une passion secrète qui lui permet de faire face à de nombreuses difficultés. « En effet, Ingrid s’est remise au dessin. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle a un joli coup de crayon ». La publication affirme qu’elle a un talent incroyable. Ingrid Chauvin partage sa passion et publie ses œuvres sur les réseaux sociaux. Elle a dit : « J’ai le sentiment de découvrir le dessin, la peinture, la sculpture même si j’y avais déjà touché », avec beaucoup d’émotions. Avant de poursuivre : « Je progresse. Je teste de nouvelles techniques. C’est une échappatoire qui me fait beaucoup de bien »