Cela fait maintenant plus d’un an que le monde fait face à une pandémie planétaire. Il faut dire que l’apparition de ce virus a radicalement changé nos modes de vie. Depuis, tout a changé et il a fallu réapprendre à vivre carrément. Seulement, toujours à cause de la crise du coronavirus, beaucoup d’institutions ont également eu des moments difficiles. Les restos du cœur font partie de celles-là. Découvrez comment l’association fait pour maintenir la tête hors de l’eau et éviter la noyade.

Un virus ravageur !


Découvert il y a un peu plus d’un an maintenant, le virus du Covid a fait des ravages depuis. En effet, presque tous les pays du monde sont touchés par cette maladie mortelle. Pour rappel, le point de départ de la maladie était un marché dans la ville de Wuhan en Chine. Dès lors, le virus s’est propagé à travers le monde comme une trainée de poudre. Tous les États ont subi de plein fouet les conséquences de ce virus.

Outre les conséquences sur le plan sanitaire, les effets économiques de la maladie sont les plus à craindre. Puisqu’un peu partout dans le monde, nous pouvons nous rendre compte que l’économie est au plus mal. Des millions de gens ont perdu leur emploi, les sociétés tombent en faillite. La situation financière de beaucoup a donc dégradé de façon exponentielle. Ce qui laisse certains d’entre eux dans une situation très précaire. Voilà pourquoi, le soutien des dons alimentaires est une aubaine.

Trop de demandes pour trop peu de moyens !


Si l’on s’en tient aux chiffres officiels, la France compte plus de 50 000 morts à cause du coronavirus depuis le début de la pandémie. Alors, est-ce que nous pouvons dire que les mesures restrictives à répétition du gouvernement sont efficaces ou non ? Tout ce dont nous sommes sûrs à l’heure où nous écrivons, c’est que c’est plutôt financier que tout le monde souffre en ce moment.

Ainsi, ceux qui se retrouvent du jour au lendemain sans emploi, sont dans la difficulté totale. Et pour pouvoir nourrir la famille, c’est galère tous les jours. Car, c’est la survie de la famille qui est en jeu. Dans cette optique, les restos du cœur font ce qu’ils peuvent afin d’aider au mieux ces nécessiteux. Seulement, on le sait tous, l’offre n’est pas proportionnel à la demande. Alors, afin d’aider l’association de Coluche, Jean-Jacques Goldman serait ravi de reprendre les rênes le temps d’une année. Donc, le concert des enfoirés sera doublement exceptionnel cette année. Un, il n’y aura pas de public et deux, c’est Jean-Jacques Goldman qui le mettra en scène. On a vraiment hâte !!!