Mercredi 28 octobre, Emmanuel Macron faisait le point sur les nouvelles modalités de cette nouvelle vague de confinement. Une disposition nécessaire au vu du bilan des derniers jours où l’on constate que le nombre de cas contact est en constante hausse.

Selon l’Exécutif, ces nouveaux dispositifs ne seraient pas aussi difficiles que ceux appliquées lors de la première vague de confinement. Mais quelles sont les mesures que les français devront réellement prendre en compte ? On vous donne les détails dans les lignes suivantes !

Les établissements remis en cause


Comme toujours, le taux de fréquentation des endroits constitue la première préoccupation des autorités. C’est d’ailleurs pour cela que ce reconfinement est mis en place. Les dernières mesures en vigueur par le gouvernement Macron implique la fermeture de 61 500 établissements.

Parmi eux, des écoles, des restaurants et tout autre endroit pouvant regrouper plus de personne que ce qui est recommandé par les autorités. Néanmoins, les petites écoles ne seront pas prises par cette mesure. Ces derniers appliqueront des mesures différentes telles que le départ en récréation en petit groupe par exemple. Une occasion d’établir une meilleure organisation, plus sûre et plus efficace pour les enfants.

Masques et mesures d’hygiène de rigueur


Comme depuis le début d’arrivée de la pandémie, les français sont tenus de porter un masque de manière permanente en lieu public. Cette mesure s’applique toujours pour ce nouveau confinement pour les enfants comme les adultes. D’autant plus que les écoles restent ouvertes pour cette période.

Dans un second temps, les français sont tenus de remplir un formulaire pour chacun de leur déplacement. Une obligation qui sera contrôlée par les responsables autoroutiers. Une manière de limiter les déplacements au maximum en cette période de pandémie. D’autant plus que les français sont nombreux à prévoir un voyage en petite agglomération pour les prochaines semaines.