Le Prince Harry a toujours été le petit mouton noir de la famille royale. Celui qui n’est pas forcément promu pour accéder au trône a tendance à sortir des sentiers battus. C’est d’ailleurs tout naturellement qu’il décide de quitter le palais de Windsor il y a quelques temps de cela.

Lui et Meghan Markle ont décidés de s’installer à L.A. Mais il est rapidement convoqué par le Prince Charles il y a quelques semaines. Une situation qui crée un nouveau scandale au sein de la famille royale !

Une émancipation qui tourne au drame ?


Voilà près de 3 mois que Meghan et le Prince Harry ont décidés de s’installer à L.A. Une occasion pour le couple de se rapprocher de la famille de la duchesse de Sussex mais aussi de son manager. Cette dernière souhaite retrouver sa carrière d’actrice aussi c’est une bonne démarche.

Mais cela n’est pas sans conséquence. Il semblerait en effet que le couple soit sous haute tension. Le prince Harry « a du mal à trouver sa place et à se faire de ce changement » confie les proches de ces derniers. Il semblerait même que sa famille et l’Angleterre a laquelle il a été habitué tout ce temps lui manque terriblement.

Rappel à l’ordre du Prince Charles ?


Alor que la pandémie fait rage, le Prince Charles atteint du Coronavirus. Il est donc obligé de s’isoler avec Camilla Parker Bowles et de laisser toutes les obligations royales au Prince William. Et comme ce dernier est débordé, il demande au duc de Sussex de revenir.

Ce dernier décline l’offre au premier abord mais finit par accepter. Une démarche qui est saluée par La reine Elizabeth II et le prince Charles mais qui ne plait pas du tout au Meghan Markle. Il semblerait même que cette dernière pourrait demander le divorce aux suites de cette situation.