Le prince Harry a dû de nouveau reporté les Jeux Invictus contre son gré.

Fondateur de la compétition handisport réservée aux vétérans de guerre, le prince Harry reporte le jeu. Pourtant, il a réagi contre son gré, car il espérait assister aux jeux cette année. Les Invictus game devaient se dérouler à la Haye, aux Pays-Bas. L’édition 2020 avait elle-même été renvoyée à mai 2021 en raison de la crise sanitaire qui fait rage en Grande-Bretagne ces dernières semaines.

Prince Harry : « nous connaissons la résistance » !


« Cette décision a été prise pour éviter les mesures actuelles de distanciation sociale » ainsi que «leur effet sur les compétiteurs », a affirmé le comité d’organisation. L’annonce a été faite sur le compte Instagram officiel des Invictus Games. Une annonce à travers une vidéo dans laquelle on retrouve le prince Harry et des compétiteurs.
« Nous avons assisté à des combats, nous avons ressenti la perte et la souffrance. Nous avons survécu et nous prospérerons. Parce que nous connaissons la résistance…C’est ce que nous sommes, sur les champs de bataille comme en-dehors… Aux travailleurs en première ligne, qui luttent contre la pandémie, nous sommes avec vous. Et lorsque le monde sera prêt, la compétition reprendra », ont-ils déclaré.

Les Jeux Invictus ont vu le jour en 2014 et sont disputés par les vétérans de guerre blessés et handicapés. La compétition handisport n’est d’ailleurs pas le seul événement annulé depuis l’année dernière à cause du covid19. Comme elle, le festival britannique Glastonbury et le festival américain Coachella ont aussi été reportés à 2022.

La duchesse de Sussex a perdu une place importante !


Si le prince Harry est dévasté par la mauvaise nouvelle, sa femme, Meghan Markle l’est plus. Ce n’est pas à cause des Jeux, mais à cause d’une autre situation. D’après le sondage réalisé par YouGov, Meghan Markle serait désormais moins populaire que Camilla Parker-Bowles auprès des Britanniques. Une véritable douche froide pour la duchesse de Sussex.

En tête du sondage se trouve le prince William, qui a succédé sa grand-mère qui se positionne à la deuxième place du classement. Ensuite,Kate Middleton vient  qui œuvre contre les ravages du covid19 sur les enfants. Camilla Parker-Bowles et Meghan Markle occupent respectivement la neuvième et la onzième place.