En ces temps de pandémie, le soutien est une force inestimable. Encore plus particulièrement pour tous ceux qui ont été sur les devants dans cette lutte. De nombreuses personnalités témoignent de leur encouragement envers ces travailleurs. À l’exemple du prince Charles qui a osé ce geste déroutant.

Un discours élogieux pour tous les travailleurs en temps de pandémie


Faire partie d’une famille royale ne vous place pas au-dessus des autres. Porter un titre royal n’est pas une arme pour se prévaloir d’une quelconque supériorité. De plus en plus des membres de la famille royale britannique le prouve. Le prince Charles a décidé de le démontrer. Prenant exemple sur sa belle-fille Kate Middleton, il se rapproche du grand public. D’autant plus que la crise sanitaire mondiale nous rappelle à quel point nous sommes tous égaux face à la maladie. Si l’heure est plutôt à la distanciation sociale, les personnalités bravent l’interdit et décident d’apporter leur soutien aux travailleurs.

Dans cette optique, le prince Charles a rendu visite aux salariés du luxueux Ritz. Le jeudi 10 décembre dernier, il organise une rencontre avec tout le personnel de l’hôtel. Des représentants du personnel médical étaient également présents lors de la rencontre. À l’heure où le virus est encore en plein propagation, on pensait que le prince Charles ne s’approcherait pas trop. Effectivement, son auditoire s’attendait à ce qu’il se contente d’un hochement de tête ou d’un signe de la main. Mais non, le prince envoie les mesures sanitaires voler et a ce geste inattendu.

Un geste inattendu mais salué par tous!


En guise de salutations, le prince ne s’est pas contenté d’un signe de la main ou d’un hochement de tête. Ce dernier a voulu apporter une dimension chaleureuse à la rencontre. Pour ce faire, il a pris le temps de checker du coude chaque personne présente. Un geste qui a étonné plus d’uns ! Après cela, il a effectué une visite de l’hôtel. Durant tout ce temps, il a fortement remercié tous les travailleurs présents. En effet, il estime que leur effort et leur dévouement sont plus que louable. « Cette pandémie a entraîné beaucoup trop de dégâts avec elle. Nous étions tous soucieux de la suite des événements. Aujourd’hui, je suis content que vous puissiez de nouveau travailler »

En outre, la première sortie officielle du prince était une ballade en amoureux avec son épouse. Aux bras de Camilla, ils se sont rendus à une exposition nommée Artemisia and Titian : Love Desire Death. Il en a profité pour détailler son programme des fêtes de fin d’année. La reine Elisabeth II veut rester à Windsor. Par conséquent, il se pourrait que son fils la rejoigne pour ne pas la laisser seule à une période que la reine affectionne tant. Des fêtes en famille donc en perspective pour notre clan royal préféré. Nous leur souhaitons le meilleur en ces temps plus que particulier !