Philippe Etchebest est une des personnalités les plus connues dans le monde de la restauration actuellement. Le chef est à la fois présent dans « Cauchemar en cuisine », « Top Chef » et dispose de ses propres établissements. Il use d’ailleurs de cette notoriété pour mener quelques actions à responsabilité régulièrement.

Dernièrement il a été appelé par l’émission « Sept à huit » pour un entretien assez particulier. Il n’a pas manqué de signaler son mécontentement sur le plateau. Il lance même un gros coup de gueule à destination d’Emmanuel Macron. Pourquoi ? On vous dit tout !

La pandémie, c’est un drame ?


On le sait tous, la pandémie liée au coronavirus a atteint bon nombre de secteurs. Celui de la restauration fait partie des plus dévastés étant donné la fermeture de nombreux établissements. Maintenant que le confinement est levé, ils ont la possibilité de rouvrir mais ce n’est pas sans contraintes.

Philippe Etchebest déclare par ailleurs qu’il a dû faire face à « 400 000 euros de perte à la réouverture de son restaurant ». C’est sans compter sur les pertes qui pourraient venir si une seconde fermeture se profile. En effet, la deuxième vague de pandémie pourrait bien avoir raison de plus de 30% des établissements de restauration.

Philippe Etchebest, très énervé ?


Alors qu’il est sur le plateau, Philippe Etchebest évoque justement cette possibilité de fermeture des restaurants. Le chef cuisinier est très en colère lorsqu’il pense que « ce serait un suicide, un vrai carnage ! ». Il enjoint une fois de plus les autorités à revoir le secteur qui lance un appel depuis plusieurs mois.

Le plus désolant pour Philippe Etchebest, c’est que l’Etat n’aie pas eu de vraies réponses par rapport à ses demandes. Une déception importante pour celui qui déclare : « on a été écouté mais on n’a pas été entendu ».