Qui n’attend pas la nouvelle saison de Pékin Express avec impatience ? En effet, les fans attendent leur prochain rendez-vous avec Stéphane Rotenberg. Pour rappel, la production en est la quatorzième saison. Et pour le plus grand bonheur des téléspectateurs, la chaîne M6 a dévoilé la date du début de diffusion de cette prochaine saison. Toutefois, cette saison a eu du mal à être réalisée. A cause du contexte de la pandémie mondiale, le tournage a dû être interrompu il y a quelques mois. Heureusement, le programme sera bel et bien de retour sur nos écrans. Pour l’heure, découvrez les nouveautés de cette saison en exclusivité !

Un tournage qui a eu du mal à être fait !


Rappelez-vous, le 5 mars 2020, la production avait annoncé que le tournage était interrompu. Évidemment, cela était dû à la propagation du coronavirus dans le monde. Les frontières étaient lors fermées et le monde est entré en confinement. Comme le tournage de l’émission est fait à l’étranger, toute l’équipe ainsi que les participants ont dû rentrer en urgence en France.

Heureusement, six mois après, la crise sanitaire est plus ou moins maîtrisée. Ainsi, les huits binômes et toute l’équipe est retourné en Afrique afin de reprendre le tournage. Pour information, cette 14ème saison se passe en Ouganda, en Ethiopie et aux Emirats Arabes. Seulement, les six mois d’inaction ont changé la donne. De ce fait, les producteurs ont dû repenser intégralement le déroulement de la saison. Et le plus grand changement adopté fût le changement de pays. Ainsi, au lieu de s’envoler pour l’Afrique, les équipes ont eu droit à de nouvelles destinations. Notamment, la Grèce et la Turquie. Le tout dans le respect strict des gestes barrières exigé par les pays hôtes.

Alors, quels sont ces changements ?


Dans le contexte actuel, le tournage de la 14ème saison a dû être totalement repensé. En effet, il a fallu trouver un moyen de respecter les gestes barrières coûte que coûte ! Exceptionnellement, les binômes dorment dans des chambres ventilées. Quant aux repas, il a fallu que les participants trouvent le moyen d’instaurer une sorte de rotation pour les tables. Enfin, il ne faut pas négliger la distanciation sociale afin d’éviter toute contamination. Mais, ces conditions particulières n’ont pas terni l’aventure des participants. Au contraire, cela a rajouté encore plus de piquant au jeu.

Et pour combler le vide laissé par le fait de ne plus chercher d’habitation ou de repas, les producteurs ont imaginé des épreuves en plus. Il faut dire qu’allier respect des gestes barrière et la motivation des candidats n’était pas chose facile. Pourtant, ils ont trouvé la bonne idée. Alors, les candidats ont eu droit cette année à une « voiture bonus ». De quoi s’agit-il ? C’est simple, le binôme qui arrive à la récupérer pourra bénéficier de 2 heures de repos à leur arrivée. Le tout se fera par tirage au sort, alors bonne chance à tous !