Bien qu’il ne soit plus dans la partie depuis plusieurs mois, Paul est toujours très apprécié par les téléspectateurs de « Les 12 coups de midi ». C’est d’ailleurs de cette manière qu’il développe sa notoriété auprès des adeptes de TF1. De quoi se faire une notoriété inédite auprès de ces derniers.

Et s’il fait autant parler de lui dernièrement, c’est pour une toute autre raison que son exploit dans l’émission de Jean-Luc Reichmann. « WikiPaul » aurait en effet fait une révélation sur son état et les revers de sa dépression. Explications.

Paul, un grand maître malgré les difficultés


L’ancien grand maître de midi a fait sensation durant sa participation à « Les 12 coups de midi ». Le jeune homme qui n’avait que 19 ans en intégrant la partie a fait plusieurs victoires et intégré le classement des 15 meilleurs candidats de l’émission de toute l’histoire. Il se classe d’ailleurs parmi les grands du jeu que ce soit : Eric ou Caroline par exemple.

Mais ces victoires n’ont pas été sans sacrifices. Bien au contraire, l’autisme Asperger du jeune homme lui a causé beaucoup de fil à retordre. Il faut dire qu’il n’est pas du tout habitué à vivre de telles situations de stress.

Paul, les revers de sa dépression


Récemment, Paul fait de nouveau le buzz au petit écran comme sur les réseaux sociaux. Il a fait la promotion de son livre « Ma 153ème victoire » où il relate les difficultés liées à sa vie et sa maladie. Dans son interview, il déclare d’ailleurs que la situation était « parfois très difficile à vivre ».

Le jeune homme serait souvent face à « une léthargie et une neurasthénie insupportable ». Cela ne l’empêche toutefois pas de faire de son mieux pour se retrouver et être au top de sa forme.