Dernièrement, Camille Kouchner a accusé son beau-père Olivier Duhamel d’inceste envers son frère jumeau. Des accusations qu’elle avait révélées dans son ouvrage « La familia Grande ». Ces faits se seront passés lors de la période de leur adolescence. Pour protéger la personne en question, son nom a été changé en Victor. Vraisemblablement, leur mère n’a pas pris la défense de son fils et a laissé faire l’abus sexuel.

Olivier Duhamel, une affaire qui a suscité la polémique


Depuis cette révélation, cette affaire est devenue virale sur la toile. Ainsi seulement quelques jours après, Olivier Duhamel a déclaré vouloir démissionner de toutes ses fonctions officielles. Même celui de son poste de président de la Fondation Nationale des Sciences Politiques. Une décision qui a vraiment surpris plus d’un. Or, il jure de son innocence.

« Si Camille Kouchner a tenu à divulguer, ce qui est arrivé à son frère pendant l’adolescence, ce n’est pas pour obtenir justice. C’est une affaire vieille de 30 ans donc il y a déjà prescription. Mais elle veut tout de même rendre justice à toutes les victimes d’inceste qui sont toujours réduites au silence », pouvait-on lire dans Femme Actuelle. D’après des sources, plusieurs personnes étaient au courant de ce drame, mais ils ont préféré garder le silence. Mais de leurs côtés, en ayant vent de ce bruit de couloir, les journalistes ont pris l’initiative de mener une investigation.

L’ouverture d’une enquête


Après avoir fait le tour de quelques émissions, les confidences de la journaliste Ariane Chemin permis de faire bouger les choses. En effet, le parquet de Paris a fait le choix d’ouvrir une enquête pour déterminer les circonstances de cette tragédie. L’enquête va donc se porter sur des « viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur un mineur de 15 ans. Il y a aussi viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité ». Elle a aussi pour but d’identifier les autres victimes et de vérifier l’éventuelle prescription de l’action publique.

D’après le magazine Gala, Olivier Duhamel était présent lors de la victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle en 2017. Notons que les deux hommes sont extrêmement proches. Mais depuis l’annonce de cette affaire d’inceste, le chef d’État a coupé tout lien avec cet homme politique.