Pour cette édition 2021, l’élection Miss France connaît quelques turbulences ! En effet, Sylvie Tellier doit faire face à de nombreux tumultes cette année. Entre une Geneviève De Fontenay agressive et accusatrice, un livre du centenaire qui fait débat, des séances photos qui tournent à la catastrophe… Un nouveau drame vient s’ajouter à la liste déjà bien fournie ! Cette fois, c’est le père d’une candidate qui crée la polémique !

Une organisation semée d’embûches !


La 100ème édition du concours Miss France connaît bien des éclaboussures ! Cette édition anniversaire a fait l’objet de plusieurs scandales depuis le début ! Et ce n’est pas prêt de s’arrêter ! Puisqu’une nouvelle fois, Sylvie Tellier doit contenir un autre drame qui vient entacher la réputation du concours. À la suite des nombreux esclandres, vient s’ajouter à la longue liste la colère d’un père d’une des candidates. Ce dernier lance des accusations sur le concours.

Pour cette fois, le débat vient du papa de Justine Dubois. Celle qui a été élue Miss Poitou-Charentes 2020 a décroché son ticket pour l’élection nationale du 19 décembre prochain. Si la jeune femme est aux anges d’avoir sa place parmi les finalistes, son papa est plus dubitatif ! Effectivement, le père de famille clame à qui veut entendre que le concours est truqué ! Il affirme également que lors de la soirée, il fera attention à chaque petit détail prouvant ses propos.

Des accusations qui laissent la France sous le choc !


Justine Dubois est une jeune femme de 24 ans, étudiante en Master 2 commerce international. D’après le règlement du concours, elle aurait atteint la limite d’âge pour pouvoir prétendre au titre. Une victoire d’autant plus importante donc pour la jeune femme. Une victoire qui prend également tout son sens, car elle a pu partager cet immense bonheur avec sa sœur. En fait, cette dernière est une candidate malheureuse du concours, car elle n’a pu remporter la couronne en 2017. Dans les colonnes du magazine Gala, elle déclare participer au concours pour elle certes, mais aussi pour sa sœur.

Le soutien de sa famille est donc sans faille pour Justine lors de cette soirée du 19 décembre. La seule ombre au tableau est celle de son père qui n’est pas convaincu de l’honnêteté du concours. Toujours pour Gala, Justine explique : « Je pense que mon père veut tout simplement me protéger au cas où je ne gagne pas. En lançant de telles accusations, il me préserve d’une trop grande déception en cas de défaite. Mais surtout, à mon avis, c’est lui qui ne veut pas se faire trop d’espoir et ainsi éviter la désillusion. » Un autre couac que la présidente du comité d’organisation Sylvie Tellier doit gérer. Tout le monde se rappelle encore de la disqualification de miss Franche-Comté pour avoir fait des photos topless. Une autre candidate bien défendue par son papa chéri ! Quoi qu’il en soit, la soirée sera sans aucun doute magique comme celles des années précédentes !