Depuis peu, le présentateur Michel Drucker est absent du petit écran. En effet, ses fans ont appris sa maladie grave. Effectivement, il a subi plusieurs opérations au cœur. L’homme de 78 ans a tenu à donner de ses nouvelles. Et elles sont plutôt rassurantes.

Un été annonceur de mauvais présage


Pendant l’été dernier, Michel Drucker ressent des symptômes alarmants ! En effet, il sent qu’il est très fatigué et sa fièvre monte tous les jours. Il décide donc d’aller consulter un cardiologue à l’hôpital Georges-Pompidou. Et les nouvelles n’étaient pas bonnes ! Le médecin lui a dit qu’il était victime d’une grave infection au cœur. La bactérie qui a affecté son cœur partait en fait de sa bouche suite à des soins dentaires. La mauvaise nouvelle ne s’arrête pas là. Hormis son cœur, sa rate et ses reins sont également touchés. Michel Drucker est resté pendant plus d’un mois hospitalisé avec un traitement de choc !

Le 26 septembre dernier, l’animateur de 70 ans a subi une opération. En effet, une artère de sa jambe droite a été attaquée par la bactérie tueuse. Il explique qu’il aurait pu être amputé de sa jambe droite à l’issue de cette opération. Sa jambe a miraculeusement été sauvée, mais les dégâts sont énormes. Entre autres, son cœur est également touché. « Quand les docteurs m’ont appris que le cœur été touché, j’ai été assommé ! Ils m’ont prescrit un triple pontage. Pourtant, j’estime avoir fait attention à ma santé. J’ai toujours été sportif. La cigarette et l’alcool, je n’y ai jamais touché ! Cette discipline de vie m’a aujourd’hui sauvé la vie. »

« J’ai perdu beaucoup de poids et pourtant je n’ai pas d’embonpoint »


L’animateur de Vivement Dimanche revient de loin. Il ne pensait plus pouvoir reprendre son train de vie. Sortie d’une endocardite infectieuse, il se qualifie comme un miraculé. Dans le journal Parisien, il confie qu’il va beaucoup mieux. En effet, pour quelqu’un qui sort d’une longue et fatigante maladie, il s’en sort bien.

« J’ai perdu près de 10 kilos durant ce séjour à l’hôpital. Au départ, je pesais 72 kilos. Donc, je suis sorti de cette lourde opération très amaigri et très fatigué. Durant l’opération, je vivais grâce à une machine. J’ai eu de la chance de ne pas avoir eu à voir ma tête en sortant du bloc. Ma poitrine me faisait très mal, je me sentais comme un légume. Marcher ? C’était tout simplement impossible pour moi. Je pensais vraiment que la fin était proche pour moi. L’animateur que vous avez connu était perdu. » Aujourd’hui, celui qui occupe le célèbre canapé rouge continue sa rééducation. Finalement, Michel Drucker commence à sortir de l’eau.