L’animateur vedette de France 2, a presque continué de vivre sans une partie de son corps. Après avoir subi une opération cardiaque, les problèmes de santé, se sont accumulés, au point qu’il pensait ne jamais sortir la tête de l’eau. Effectivement, une seconde opération a eu lieu il y a quelques semaines, qui fort heureusement a eu une issue favorable. Mais souvenez-vous que l’animateur de 78 ans, a frôlé l’amputation de sa jambe. Récemment, il est revenu avec beaucoup d’humilité par cette expérience très angoissante.

Michel Drucker : presque une jambe en moins !


« Je suis béni. J’ai frôlé la catastrophe, mais j’y ai survécu. J’ai cru que j’aurais de graves complications après une si lourde opération. Je ne pourrais point me faire à l’idée de  terminer ma vie avec une seule jambe et ne plus jamais refaire mon travail. La bactérie a atteint l’artère de ma jambe droite, qu’on aurait pu amputer », a-t-il confié, visiblement très touché par cette épreuve. Il a pris conscience que sa famille le soutient beaucoup.

Avant de poursuivre : « C’est une histoire que je ne suis pas près d’oublier. On découvre l’humilité, la solitude, le silence. Car avec le Coronavirus, je n’avais jamais eu de visite. Pendant trois mois, et c’est encore le cas, je ne croise que des regards, tout le monde est masqué. ». Aujourd’hui, il suit des traitements rigoureux et tente passer du bon temps, malgré une santé qui reste très fragile à l’heure actuelle.

Lors d’un entretien récent avec le magazine Gala, le mari de Dany Saval, avec qui il est marié depuis plus de quarante ans, a raconté beaucoup de choses pénibles à propos de cette opération. « Si nous n’avons pas agi à temps, une du bas de la jambe droite aurait été faite », a-t-il confié avec beaucoup d’émotions. Grace à Dieu, il a pu compter sur ses proches, qui lui ont été d’un très grand soutien moral.

Avant d’ajouter : « j’avais une pensée pour mes parents, pour ma femme, pour ma fille, pour ma petite-fille. Toutes ces nuits où je n’arrivais pas à m’endormir, où je gambergeais, et faisait l’apprentissage de la douleur. Et la solitude, tout restera gravé dans ma mémoire. Quand on échappe à la mort, on relativise beaucoup de chose. On fait le bilan de sa vie et on ne privilégie que l’essentiel ; la vie de famille et l’amour qui nous rassemble ».

Tout ne va pas bien dans sa vie de couple


Toutefois, Ici Paris a ouvert un dossier sur Michel Drucker et son épouse. Selon les infos, ces opérations auraient causé une distance au sein du couple. Le désaccord serait devenu récurrent. De plus, le confinement a empiré les choses entre ces deux tourtereaux dont le mariage qui ne tiendrait plus qu’à un fil. Le couple serait au bord de l’implosion.

En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elles le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation reste très dure. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à une dispute sans fin. De plus, son épouse lui reprocherait de s’accrocher à son poste à la télévision, alors que selon elle, « Michel doit prendre sa retraite »…