Michal est aux anges. Effectivement, tout marche très bien pour lui, tout lui sourit. Ainsi, lorsqu’il va montrer ce corps métamorphosé, il reste sur une note dubitative. Car oui, il a un nouveau corps. Mais sa communauté ne le sait pas encore donc il se retient quand même quelque part. Cela fait 16 ans que Michal est devenu une célébrité. Si bien que tout le monde voudrait toujours avoir de ses nouvelles aussi bien musicalement que dans le sport. En ce moment, il a une grande fierté.

Michal enjoué, équilibré, en osmose avec lui-même


On ne peut séparer Élodie Frégé de Michal. Ces deux jeunes gens étaient les finalistes de la troisième saison de la Star Academy. Une saison particulièrement riche en émotions. D’abord, le casting était bourré de talents. Nowleen Leroy ne les a en aucun cas dissuadé e ne pas y participer. Puis, on avait pu découvrir autant de talents et de personnalités dans l’émission. Surtout, que l’on ne pouvait pas dissocier Michal du « vol de l’orange du marchand ». Il progressait au fil des primes et construisait sa notoriété auprès des téléspectateurs. Ensuite arriver en seconde place dans la finale d’une télé-réalité nous faisait gagner une place dans le cœur des français. C’est tout de même une fierté enfin !

Quelques jours sont passés lorsque TF1 avait diffusé un programme inédit concernant cette émission musicale. En l’honneur des 20 ans de la Star Academy, la chaîne a organisé un meeting des anciens participants. D’ailleurs deux dizaines d’années ont dû transformer la plupart d’entre eux. Mais aussi, leurs parcours professionnels. Dommage que ni Jennifer ni Nowleen Leroy n’ont pas pu les rejoindre. Certes la convivialité et la bienveillance étaient au rendez-vous. Des sentiments entièrement partagés avec Michal.

Michal revient de loin


Car lui, spécialement, a goûté en plein direct de ces traits de caractère venant de la gagnante Élodie Fregé. Cette dernière lui a suggéré un duo, un duo à gros succès ! Elle ne s’était pas arrêtée là, elle a aussi partagé ses gains avec Michal. Puis qu’en a-t-il fait ? Voici sa réponse : « J’ai pu acheter mon premier appartement à Paris, elle aussi, donc c’était merveilleux à l’âge de 20 ans ». Sa photo démontre bien de ce qu’il est devenu. Il s’accepte, s’assume peu importe l’avis des gens.

Surtout des blagues sur son accent puisqu’il en possède un. Mais il laisse couler dorénavant, plus aucun complexe. Il n’en reste pas là le petit veinard. Sa silhouette a drôlement évolué également. Il se sent bien dans son corps et sa tête avec ses abdominaux et ses tatouages. « Bon week-end à tous ! Je suis content, j’ai obtenu le poids du corps souhaité (70 kilos) malgré les confinements et la fermeture des salles », une publication bien explicite pour ce corps d’Apollon.