Meghan Markle et Harry ont décidé d’effectuer un nouveau déplacement. Tout cela dans le plus grand secret.

Le prince Harry et la duchesse de Sussex prévoient de voyager à Los Angeles. Discret, aucun membre de la famille royale Britannique n’est au courant de ce déplacement.

Les Sussex : des personnalités très en vue

Contrairement en Angleterre, le duc et la duchesse de Sussex se font énormément appréciés aux Etats-Unis. Ce sont des célébrités classées parmi les plus influentes. Ce mois-ci, les parents d’Archie et de Lilibeth faisaient la une du magazine « Time 100 ». Avec leur dévouement pour des œuvres caritatives, il est logique qu’ils soient admirés par les américains. D’ailleurs, ils ont octroyé un énorme don à l’association « World Central Kitchen. ».

Outre leurs apparitions dans ce prestigieux magazine, le prince Harry et sa femme participeront également au Global Citizen Live. L’évènement se tiendra à New York concernant la santé publique. Selon Harper’s Bazaar, certains comptent exploiter la popularité du couple princier pour des fins plus intéressantes. Ce qui ne déplait pas à Meghan et Harry qui ont toujours aimé aider surtout quand il s’agit d’un projet qui leur tient à cœur comme la vaccination .

Meghan Markle et Harry engagés pour la vaccination

Bien que les Etats-Unis ouvrent bientôt leur frontière, le retour des Sussex à Londres n’est pas pour tout de suite. Occupés dans d’autres projets, Meghan Markle et son mari préparent un voyage plus important à leurs yeux. Le couple sera présent à Central Park pour une collecte de fonds. En effet, le Global Citizen Live consiste à encourager tous les pays du monde à travailler ensemble pour vaincre le covid-19. Mais aussi, ils font appel à un partage équitable des doses de vaccin.

C’est une campagne qui n’est pas nouvelle pour les Sussex. Ils ont déjà procédé à ce genre de sensibilisation. D’ailleurs, lors d’une remise de prix de l’équipe médicale qui ont créée « AstraZeneca », le mari de Meghan Markle a fait un discours éloquent. Il affirme être engagé pour le vaccin et contre les médias qui véhiculent de fausses informations. Selon lui : « jusqu’à ce que chaque communauté puisse avoir accès au vaccin, nous sommes tous sous la menace du virus ».