Depuis peu, Meghan Markle est de nouveau sous le feu des projecteurs. En effet, son nom ainsi que celui de son époux le prince Harry est apparu très souvent dans les médias. Après leur entretien avec la célèbre Oprah Winfrey, le buzz n’a pas tardé sur la toile. Cette fois, Meghan Markle est face à un énième rebondissement. Il s’agit de l’affaire de harcèlement dans laquelle elle est impliquée. Nous allons faire le point avec vous afin de vous donner les derniers détails de cette affaire.

Un entretien qui a des conséquences de l’ordre d’un tsunami !


Rappelez-vous, le départ de Meghan Markle, son mari et leur fils Archie a fait couler beaucoup d’encre. A l’époque, le public ne connaissait pas véritablement les raisons de ce départ. En tout cas, en partant, le couple avait renoncé à tous leurs titres royaux ainsi qu’à toutes les obligations y afférentes. Aujourd’hui, nous avons plus de détails sur le sujet. En fait, le point de départ de cette histoire se passe avant la naissance du petit Archie. Et les révélations de l’ex duchesse de Sussex sont fracassantes. Toute cette histoire porterait un fond de racisme selon les déclarations de Meghan Markle.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la femme du prince Harry a surjoué lorsqu’elle en a parlé. En effet, elle a eu les larmes aux yeux quand elle a évoqué cette anecdote. D’ailleurs, durant presque toute l’interview elle a eu la larme aux yeux. « Un proche de la famille a évoqué ce sujet peu avant la naissance de mon enfant. Bien sûr, je ne vais pas dire son nom. Mais en fait, tout le monde se demandait quelle couleur de peau mon fils aurait quand il naîtra. Sur le coup, j’ai vraiment été choqué ». Tellement, on la comprend ! Cela a dû être un véritable coup de massue pour les futurs parents. Mais, qu’est-ce que pensent les protagonistes d’outre Atlantique ?

Meghan Markle en mode contre-attaque !


Depuis toujours, la reine Élisabeth a toujours tout fait pour que le racisme ne vienne pas ternir son règne. Même si son mari a été plusieurs fois dézingué sur le sujet. Quant à Harry, nul ne peut oublier son déguisement de nazi à des moments plus troubles de sa vie. A l’époque, le jeune homme était un véritable rebelle. Ses folies et ses provocations se sont succédé. Personne ne pouvait l’arrêter durant cette période… Enfin, personne sauf sa grand-mère. Toutefois, lors de leur entretien avec Oprah Winfrey, il a tenu à apporter des précisions. « J’ai toujours eu une belle relation avec ma grand-mère. Depuis toujours, on a eu une entente et une complicité à toute épreuve. Je la respecte profondément et je l’aimerai toujours très fort. »

En tout cas, Meghan Markle a vivement contre attaqué contre le communiqué officiel de Buckingham Palace. En effet, suite à ces révélations ahurissantes, la famille royale a sorti un communiqué officiel. Dans ce dernier, la reine fait entendre que quoiqu’il en coûte, ces différends vont être réglés en catimini. Par-là, comprenez qu’ils vont discuter de cette histoire en famille, en toute intimité. Quoiqu’il en soit, les membres de la famille royale garde le silence à ce sujet. Aucun ne veut faire de commentaires même pas son frère William qui a l’air de défendre sa famille envers et contre tour. On ne manquera pas de vous donner des nouvelles de cette histoire.