Le 10 mars dernier, le mode de la musique française a vécu un drame. En fait, le célèbre parolier Yohann Malory a été emmené par la police. A la suite de quoi, l’homme fut placé en garde-à-vue. Depuis octobre 2020, l’homme est sous le coup d’une instruction judiciaire puisque de nombreuses plaintes sont venues entacher sa réputation. Dès lors, les artistes qui ont collaboré avec lui sont sous le choc. A l’exemple de Jenifer, Matt Pokora ou encore Louane. En tout cas, Yohann Malory se dit être victime d’une grave injustice. On vous donne tous les détails dans la suite de cet article.

Yohann Malory accusé par plusieurs victimes


Pour rappel, Yohann Malory est accusé d’agressions sexuelles sur plusieurs personnes. De plus, il parait que ces personnes étaient droguées au moment des agressions. Ses présumés victimes ont porté plainte contre lui en octobre 2020. Dès lors, une enquête est ouverte auprès des forces de l’ordre compétentes. Au cours de ses auditions, Yohann Malory avoue avoir rajouté des petits extras dans les verres de ses conquêtes. Et ce, sans que ces dernières ne soient au courant de quoi que ce soit. Malheureusement, ce sont les seuls faits qu’ils avouent avoir fait. Pour tout le reste, l’homme nie en bloc les accusations. De toute façon, il ne pouvait pas nier la drogue puisque des vidéos sont là pour prouver le tout.

Quant aux victimes, elles sont nombreuses. Leur dépôt de plainte date du 19 octobre dernier. Pour rappel, Yohan Malory est le parolier des chansons de beaucoup d’artistes. A l’exemple de Jenifer, de Matt Pokora ou encore de Louane. Même si pour l’instant ces derniers préfèrent se taire face à la situation, d’autres n’ont pas hésité à agir. A l’instar de la chanteuse Lola Le Lann qui a préféré annulé la sortie de son album. En effet, elle avait collaboré avec Yohann Malory sur beaucoup des titres dudit album. Donc, par respect pour ses victimes, elle a tout bonnement stoppé le lancement de son prochain album.

Tous les secteurs chamboulés par les différentes accusations


L’industrie de la chanson française subit une grave crise. A la lumière de ces différentes enquêtes, tout le monde est un peu chamboulé d’apprendre e genre de nouvelles. En guise de contre-attaque, Yohann Malory a porté plainte à son tour pour dénonciation calomnieuse. En tout cas, l’avocat du parolier de Jenifer, Matt Pokora et Louane entend bien prouver que son client est innocent. Pour l’heure, il est bien trop tôt pour se prononcer. En effet, l’instruction judiciaire est encore en cours. L’homme continue de clamer son innocence dans toute cette affaire. Et les artistes qui ont collaboré avec lui préfèrent garder le silence pour le moment.

A la suite de ces révélations, un mouvement est né sur les réseaux sociaux. Ainsi, le hashtag MeToo est lancé sur la toile. D’ailleurs, les différentes associations qui viennent en aide aux victimes encouragent ces dernières à parler de leurs mésaventures. Il ne concerne pas seulement l’industrie de la chanson mais toutes les sphères sont touchées. Toutefois, il faut garder en tête que les réseaux sociaux ne sont pas un tribunal médiatique. Effectivement, la présomption d’innocence doit prévaloir jusqu’à ce que la justice rende un verdict. Tout cela en vue de protéger l’intégrité des personnes mises en accusation. Enfin, comme le proverbe le dit bien, qui vivra verra !