Depuis la 14eme saison de l’émission, Maud dévoile des faits terrifiants sur sa vie avec Laurent !
Devant les caméras, tout paraît les réunir. Laurent et Maud ont éprouvé un sentiment l’un pour l’autre lors de la 14eme saison de l’Amour est dans le pré. Une fois de plus, Karine Le Marchand pouvait se féliciter d’avoir réuni un couple au sein de son émission. Il faut dire qu’au sein de la rédaction de Soldatlouis, nous avions également craqué pour ces deux tourtereaux. Nous avions vraiment trouvé qu’ils liés par le destin.

Il faut s’activer, les souhaits ne se réalise pas comme ça !


En 2020, grâce à l’émission de M6, Laurent et Maud de l’Amour est dans le pré ont donc décidé de partager leur vie. Ils ont bien senti qu’entre eux, c’était le grand amour. Mais si les sentiments étaient bien présents, ils n’ont pas été au bout de leurs surprises ! Malencontreusement, l’adage « vivre d’amour et d’eau fraîche » est bien facile à dire qu’à appliquer.
Effectivement, les deux tourtereaux ont vite été rattrapés par des problématiques matérielles. Et les problèmes financiers ont plombé leur quotidien. Comme ils n’arrivaient plus à joindre les deux bouts, ils ont décidé de lancer une cagnotte en ligne. En effet, ils se voyaient plonger dans la misère. Ils n’arrivaient même plus à subvenir à leurs besoins les plus basiques !

2020 : une année de mysère


Il faut dire que l’année 2020 a pourri la vie de nombreux Français. La crise sanitaire a engendré une énorme crise économique. D’ailleurs, la France n’est pas le seul pays concerné. Comme Maud et Laurent de l’Amour est dans le pré ont beau chercher des solutions pour se refaire une santé financière, ils n’y arrivaient pas. Ils ont fini par avoir cette idée très originale de cagnotte en ligne. Ils savaient qu’ils pouvaient compter sur l’aide de leurs admirateurs.
Et ils ont vu juste. Car grâce à leur compte Instagram, ils ont le soutien au quotidien de centaines abonnés qui compatit sur leur sort. Car les soucis financiers de ce couple ne viennent pas d’eux. Par exemple, leurs fournisseurs eux-mêmes n’ont pas toujours su respecter leurs propres échéanciers. Et oui, une situation qui sera toujours gravées dans leurs mémoires !