L’expérience Mariés au premier regard touche presque à sa fin. Du moins, en ce qui concerne sa diffusion sur M6. Parmi les couples formés cette année, Laura et Clément font partie de ceux qui ont le plus marqués. En effet, nous avons découvert un homme sensible prêt à aimer jusqu’à ce que mort s’en suive. Puis, à côté il y a eu Laura, cette jeune femme d’une trentaine d’année qui est frêle et qui n’est pas sûre d’elle. Naturellement, certains des propos de la jeune femme ont choqué pas mal de téléspectateurs. Pourtant, Laura a toujours donné des explications quant son attitude. Malheureusement, cela n’a pas suffi à calmer les ardeurs des internautes. Aujourd’hui, elle a tenu à répondre à tous ceux qui la jugent ou l’insultent sur les réseaux sociaux.

Laura répond aux commentaires désobligeants son encontre !


Après avoir vécu un mariage au-delà de leur espérance, Laura et Clément étaient partis en lune de miel afin de faire plus amples connaissances. Pour tout le monde, ces deux-là se sont bien trouvés. Et leur histoire ne pouvait qu’être belle tellement ils semblaient être en phase tous les deux. Seulement, les vieux démons de Laura la rattrapent. A partir de là elle s’est éloigné de plus en plus de son nouveau mari. Si bien que lorsque le moment des bilans arrive, c’est une Laura indécise et hésitante que nous avons retrouvé. Effectivement, elle disait qu’elle arrivait avec une décision claire dans sa tête. Toutefois, une fois que la rétrospective avec les experts ont fini, Laura ne sait plus quoi faire. Alors, quand Estelle lui pose la question fatidique, elle et beaucoup de temps avant de répondre qu’elle veut divorcer.

Au cours d’une interview avec nos confrères de chez Figaro, la jeune femme a accepté de témoigner. « Le bilan a été un moment super difficile pour moi. Depuis le début de l’expérience, je répète sans fin que j’ai besoin de temps pour pouvoir m’ouvrir. Seulement, Clément m’a très vite mis la pression. Il a voulu savoir très rapidement, si je voulais déménager avec lui afin de vivre sur Montpellier. Oui, je suis capable de quitter ma ville par amour, mais pas aux termes de trois semaines ! Certes, j’ai eu un coup de cœur pour lui. D’ailleurs, je crois que c’est réciproque. Une complicité s’est tout de suite installée entre nous. Mais, il voulait tout, tout de suite car il n’a plus de temps à perdre. Personnellement, je ne pouvais pas lui faire la promesse de l’aimer seulement au bout d’un si peu de laps de temps. »

De la violence gratuite selon Laura !


Évidemment, ces propos ont très vite fait réagir la toile. Il faut dire que quand vous annoncez devant la France entière que « les hommes sont infidèles jusqu’à preuve du contraire », vous devez vous attendre à beaucoup de commentaires. D’après les explications de Laura, le couple avait déjà pris sa décision quelques jours avant en ayant une discussion hors caméra. « Nous n’étions pas accordés au niveau temps. Lui, était pressé et moi j’avais besoin de temps. Encore aujourd’hui, quand je sors ou que je vais sur les réseaux sociaux, on me traite de tous les noms. En effet, j’ai droit à toutes sortes d’insultes. En fait, mon expérience a été tournée autour de mes peurs et de mes démons intérieurs. C’est vraiment regrettable je trouve. Pourtant, la magie a tout de suite opérée entre nous dès le premier regard.

De ce fait, les haters sont nombreux sur la toile à la clasher à cause de ses propos mal placés. Néanmoins, il faut souligner le fait que les internautes ne commentent que ce qu’ils voient. Ce qui est tout à fait normal. Même si les commentaires sont haineux voire dégradants parfois. « Bien sûr que cela m’énerve que les gens se permettent de me critiquer de partout. Le fait est que nous sommes les seuls à savoir ce qui se passe réellement hors caméras. Mais cela, beaucoup ne le comprennent pas. Du coup, ils m’insultent gratuitement. Parfois, c’est de la méchanceté pure et simple. Évidemment, le fait d’être seule me pèse. N’oubliez pas que nous sommes des êtres humains avec un cœur. C’est vraiment désolant de constater que les gens sont si méchants. » Apparemment, le fait de se faire insulté est justifié par le fait que les participants sont exposés. Toutefois, peut-on vraiment estimer connaître une personne à travers quelques heures de diffusion à la télé ?