Marie est une des participantes de cette saison 10 du plus concours de chant de France : The Voice. De son nom Marie Pichoustre est connaissable à son tempérament de stress extrême. Une attitude que beaucoup n’apprécient guère. D’ailleurs, elle fait part des termes haineux à son égard écrits sur les réseaux sociaux. La candidate en a marre de cette situation si bien qu’elle déclare : « ce déferlement de haine est si représentatif de notre société en France. La différence n’est pas toujours la bienvenue ».

Marie Pichoustre se dit vautrée par ces attaques


Durant tous ses passages sur le plateau de The Voice, elle est remarquable. Car à chaque fois, elle a une pression d’adrénaline en elle. Ce qui l’amène à réagir avec frustration avant de performer. Cette candidate qui fait partie de la team de Florent Pagny est extrêmement fébrile. Cette personnalité la rend unique et partage aussi les nombreux téléspectateurs sur la toile. Victime de plusieurs commentaires ou de messages désobligeants, elle répond dans une de ses stories : « Cela fait 20 ans que je travaille dur, une crise d’angoisse comme celle des auditions à l’aveugle ne représentera pas ma carrière. Ni ma personne ».

« Si des haters me lisent, sachez que j’ai ma conscience tranquille. Mon travail, je le fais en répétitions, en coulisses, sur scène. Ma différence fait de moi un individu peut-être plus stressé mais j’ai des titres à vous chanter et des choses à vous dire. C’est incroyable comment, je suis devenue l’objet de haine des téléspectateurs. Parce que dans l’épisode des K.O de samedi dernier, je n’ai rien fait… Ce qui est crucial, c’est vous, merci d’être de plus en plus sur cette page. J’ai plein de belles choses en préparation. Hypersensible mais pas faible. »

Le revers de tout cela


Marie Pichoustre a, par ailleurs, le soutien de ses admirateurs. Peu après cette première publication, la chanteuse s’est exprimée ainsi : « Je tenais à remercier tous ceux qui sont sur cette page et qui aiment mon travail et qui apprécient ma personnalité. C’est étrange de recevoir des messages suite à un passage à la télé. Que la différence soit une richesse. Les faiblesses, ça peut arriver à n’importe qui. J’ai voulu faire ces stories aujourd’hui parce que je reçois des messages très régulièrement ». Tout en tenant à poursuivre : « je tente d’y répondre et de dire qu’on ne peut pas plaire à tout le monde mais il y a beaucoup trop de messages. Ce qui est important, c’est vous. Vous me fournissez énormément de force. Ça me fait du bien. Il faut que la différence soit tolérée, c’est ce que je veux dans le futur mais, le combat n’est pas terminé ».

Des mots bienveillants et qui apporteront du réconfort à des personnes qui ont la même attitude qu’elle. Cette chanteuse de 26 ans raconte qu’elle nage dans le monde de la musique depuis son enfance. Puisque son père est également musicien, puis qu’elle commence son premier cours de chant juste à 6 ans. Dernièrement, lors des Cross-Battles contre Manon Cruz, son coach a hésité et a voulu prendre d’autres avis. Sur la chanson Les Histoires d’A de Rita Mitsouko, les deux jeunes gens l’ont tout deux chantés agréablement bien. Mais ils ont été départagés par la façon dont ils l’ont interprété. Ainsi, Vianney a commenté qu’il aime le visage expressif de la jeune femme. Alors, Florent Pagny a tranché pour Marie.