Tous les participants de télé-réalités font également des placements de produits à part ces émissions. Ils usent des réseaux sociaux pour agrandir leur commun et article, on abordera surtout le cas de Maeva Ghennam et le salaire mensuel qu’elle empoche. Cette dernière participe aux Marseillais sur W9. Tenez-vous bien !

Un placement de produits s’agit de quoi exactement ?


Il s’agit d’une technique publicitaire pour promouvoir des produits. Par cette manière, la marque est reliée à un artiste, réalisateur, acteur, présentateur, chanteur ou influenceur. Ainsi la publicité est plus lancée à travers leur communauté sur la toile. Puisque le nombre des personnes à devenir internautes ne cessent d’augmenter.

Par le biais de cette façon de faire, l’opération requiert un salarié ainsi qu’un salaire. Alors, il nécessite un contrat pour que les deux parties puissent tirer profit de cette entente. De plus que celui qui est en train de faire de la publicité doit être une vraie personne. Si ce n’est pas le cas, le compte est susceptible de poursuites judiciaires. Tous ceux qui veulent en apprendre plus sur ce sujet, vous êtes invité à regarder la vidéo.

Le placement de produits est une affaire intéressante et rentable


Effectivement, lors du 9 mai dernier, Public avait dédié quelques colonnes sur les influenceuses les mieux payées. Ces dernières raflaient beaucoup sur ce business. A la tête de liste se place évidemment Nabilla. Effectivement, pour une photo ou une vidéo postée, elle empochait la somme coquète de 6 000 euros. Pour un ou deux seuls placements journaliers. Ce qui fait la totale d’environ 190.000 euros par mois. Elle n’est pas l’unique influenceuse qui s’y est aventurée. Il y a également Jessica Thivenin, une autre candidate très connue des Marseillais.

A l’aide des placements de produits, cette dernière arrive à gagner 180.000 euros le mois. Surtout que ses followers dénombrent près de 6 millions. Pour terminer avec le sujet clé du jour, une autre candidate des Marseillais, Maeva Ghennam. Ses abonnés à elle comptent la moitié des abonnés de la précédente influenceuse. Cependant, avec ses trois millions de followers, l’influenceuse perçoit 150.000 euros par mois. Par ailleurs, à part ses lancements de produits, ses émissions, elle a lancé Maeva Ghennam Beauty, sa marque de cosmétique. Ce qui laisse à imaginer que son salaire est loin d’être ce qui a été lu précédemment en haut.

Greg, son cas est-il à redéfinir ?


Maeva Ghennam et Greg se sont lancés dans une bataille depuis des semaines maintenant. Car la jeune femme a découvert sa tromperie. Néanmoins, on les a aperçus ensemble quelques jours auparavant. Elle s’explique : « Il n’est pas bien dans sa vie, il a fait n’importe quoi (…) Du coup, on a eu une bonne discussion. Ce que j’ai apprécié … il est devenu mature. Il a compris ses erreurs, il s’est excusé ». Il semblerait donc que les excuses ont suffi et leur histoire pourrait-elle reprendre ?