Le passage de Loana dans « Touche pas à mon poste », le 10 février est très remarqué comme d’habitude. L’ancienne participante de « Loft Story » est revenue sur la colère qu’elle ressent à envers sa fille, Mindy.

Par surprise, Loana Petrucciani était revenu sur le plateau de Touche pas à mon poste, mercredi 10 février 2020. Les chroniqueurs du programme de C8 n’ont pas eu l’opportunité de lui poser toutes les questions. Cyril Hanouna l’a donc une fois de plus invité dans son émission pour poursuivre l’entretien. Et elle n’a pas esquivé une question sur sa fille Mindy.

Loana a tout d’abord parlé d’amour. La championne de la première édition de Loft Story (2001) a dit qu’elle était actuellement célibataire. Mais elle « rêve de trouver un homme qui partagera sa vie ». Avant cela, l’ex de Fred Cauvin souhaite se ressourcer et reprendre confiance en elle pour être enfin heureuse. Un souhait dû à sa persuasion, c’est cela qui amènera l’amour dans sa vie. Jusqu’à maintenant, elle n’a malencontreusement fait que de mauvaises rencontres. « J’aurais fait les choses comme je le pensait. Mais c’est ma naïveté et le fait que je n’étais pas… Je pense. C’est mon côté personnel qui a déraillé. On fait de mauvaises rencontres quand on est une célébrité. Je n’avais pas mes proches autour de moi pour me dire : « c’est le bon ou pas », a-t-elle confié.

Loana : elle n’a pas eu de pitié en parlant du mal de sa fille !


Loana n’a pas simplement eu une vie amoureuse tourmentée. Sa vie personnelle était aussi désastreuse, notamment à cause de sa relation avec sa fille Mindy. Elle est tombée enceinte très jeune et, pour ne rien arranger, le père de son enfant était le meilleur ami de son amoureux. Après son accouchement, Loana a fait croire au père biologique que Mindy était morte à l’accouchement. Elle a fini par la confier à la DDASS et depuis, elle ne l’a jamais revue.

Alors que jusqu’à maintenant, elle n’avait eu que de tendres paroles pour la jeune femme qui a aujourd’hui une vingtaine d’années, elle ne lui a pas fait de cadeau mardi dans TPMP. « Je sais que mon argent l’intéresse plus que le reste. La fois où j’ai voulu m’entretenir avec elle, elle a fait la couverture de Closer et un quatre pages. Elle a préféré ça, et là elle dit qu’elle ne veut pas qu’on s’approche d’elle dans la rue… », a-t-elle lâché.

Bernard Montiel se tourne vers Loana !


Mercredi, Bernard Montiel a donc fait part à Loana de son étonnement et de son choc d’avoir entendu de telles élocutions. « Quand je descends dans la rue, que je vois dans les kiosques : ‘Moi Mindy l’enfant cachée de Loana’. Que je voie ma fille pour la première fois sur une couverture de magazine… Je pense que comme on s’envoyait des textos, on aurait pu se rencontrer autrement. Pensez un peu à ma réaction. (…) C’est très blessant. J’ai trouvé ma fille comme ça, en feuilletant un magazine. Quand on veut rencontrer quelqu’un, on la rencontre d’abord. Je n’ai pas trop envie de toucher un mot sur ce sujet c’est son problème. Elle l’a fait elle l’a fait. Je n’ai pas médiatisé le fait que je voulais la voir avant même de la rencontrer. Je pense qu’elle a été maniée par les journalistes mais son envie de me rencontrer aurait dû être plus forte », s’est-elle justifiée.

Loana fait référence au magazine Closer sorti le 10 juin 2016. Mindy, qui est devenue maman depuis, a ouvert sa bouche pour parler de sa relation inexistante avec sa maman, de son papa biologique et de sa vie depuis qu’elle a été adoptée.