L’ancienne star de la téléréalité Loana ne cesse pas de faire parler d’elle dernièrement. D’abord, elle a exhibé sur les réseaux sociaux ses ecchymoses pour accuser son ancien compagnon de violence conjugale.

Peu de temps après, elle finit en salle de réveil à cause des produits prohibés qu’elle avale. Et finalement, Fred Chauvin son ancien compagnon a finit par porter plainte contre elle pour diffamation.

Plus de médecins référents


Loana n’a jamais été consciente de son problème d’addictions. Le fond de son problème réside dans cette situation. Suivie par des équipes de psychiatres, elle ne parvient jamais de finir son traitement. De cette façon, son ancien psychiatre l’a laissé en plan après qu’elle lui a fait faux bonds comme aux autres précédents.

Une personne qui lui est proche raconte par ailleurs ses inquiétudes au sujet de l’état de santé de Loana. « Loana n’a plus du tout de suivi psychologique. Comme elle n’a pas respecté ses derniers traitements et consultations, elle n’a plus de psychiatre référent, elle ne sait pas à qui s’adresser » raconte sa proche au magazine Voici.

La marche de la honte à Paris


Selon le site internet StarMag , Loana a effectué son « Walk of shame » mardi dernier à Paris. L’ancienne star de la téléréalité aurait en effet voulu trouver son petit chien qui s’est échappé de chez elle. Un témoin affirme d’ailleurs l’avoir vue sortir chez elle apeurée et complètement déboussolée.

Loana habite à Paris dans le 8eme arrondissement. Elle est sortie de chez elle en petite tenue voir même dévêtue. Dans la rue, elle a commencé à piquer une crise et à délirer. Peu de temps après, les pompiers et les policiers seraient venus la prendre en charge. Ces derniers ont pris la peine de visiter son appartement et y perquisitionner ses drogues.