C’est la nouvelle qui est devenue virale sur le web en à peine quelques heures. Effectivement, nos collègues de RFI ont déclaré malencontreusement aujourd’hui le décès de beaucoup de stars. Évidemment, les réactions ont été très nombreuses sur les différents réseaux sociaux. Des millions de fans ont voulu rendre hommage.

Une annonce fracassante


Par erreur, le site de la Radio France Internationale a annoncé le décès de près de dix personnalités. Vraisemblablement, les journalistes avaient déjà rédigé des articles bien avant la mort des stars. Il suffisait ensuite d’y inscrire la date du décès. Aussi, pour confirmer l’erreur, l’âge des morts présumés ne figurait pas sur les articles en question. En effet, l’âge était juste marqué par la mention XX. On peut alors aisément pensé que ces articles ont été rédigées bien avant l’heure.

Étaient cités : Line Renaud, Laurent Fabius, Alain Delon, Lionel Jospin, Bernadette Chirac, Bernard Tapie ou encore Pierre Belmondo. Une erreur impressionnante et pas moins dérangeante. La production a donc dû présenter des excuses publiques face à la situation. Certaines personnalités ainsi que leur proche ont déclaré que cela été inacceptable.

Des excuses publiées sur les réseaux sociaux


La rédaction de la radio a présenté ses excuses aux stars concernées ainsi qu’auprès du public. « Les nécrologies ont été publiées suite à un problème technique. Nous faisons notre possible afin de rétablir ce souci monumental. Nous nous excusons auprès des personnes citées ainsi qu’à tous ceux qui nous suivent. Merci de continuer de nous faire confiance. » Telle est la déclaration que l’on pouvait lire sur leurs réseaux sociaux.

Évidemment, certaines personnes ont été affreusement choquées par l’annonce. «Quelle délicatesse d’écrire des nécrologies bien avant la mort de la personne ! » « L’abomination pour tous ceux qui vont connaitre leur mort via les réseaux sociaux. » « Ils prévoient même la cause du décès de la Reine Elizabeth II, c’est la Covid-19. » pouvait-on lire sur la toile.

Mais à côté, d’autres ont préféré rire de la situation. « La radio est plus meurtrière que le coronavirus. » « Au moins les personnalités peuvent changer leur nécrologie si ça ne leur plaît pas ! » Quelques exemples de tweet que les gens ont posté.