Linda Evangelista méconnaissable : elle livre des confidences sur son opération !

La top-modèle Linda Evangelista poste une photo méconnaissable sur Instagram. En effet, son visage a été déformé après avoir subi une opération de chirurgie esthétique. Se plaignant d’avoir été « brutalement défigurée » elle décide porter plainte.Elle enregistrera sa déposition aux Etats-Unis. L’ancienne icône de la mode a fait une annonce bouleversante sur son compte Instagram. En 2016 elle fait part de son départ du monde de la mode. Elle explique les raisons de sa décision. La top modèle confie qu’elle a été dénaturée par la procédure Zeltiq’sCoolSculpting. Un procédé qui fait le exactement le contraire de ce qu’elle promettait.

La raison pour laquelle elle a tout lâché

Linda Evangelista témoigne son vécu. Elle confie son expérience a été pour elle un évènement traumatisant. En effet elle avoue qu’elle a fait un grand pas pour rattraper le dommage qu’elle endure. Elle a pourtant gardé cela pendant cinq longues années. Elle explique à son public qu’elle a décidé d’arrêter de travailler à cause de son apparence. Contrairement à ses consœur selle n’a plus souhaité continuer.

Pourtant, selon son témoignage elle espérait seulement retirer quelques volumes de son visage. Effectivement, elle voulait uniquement enlever les cellules graisseuses de trop au niveau de son cou et de son menton. Cependant, l’opération ne s’est pas déroulée comme prévu car elle les a démultipliées. Après plusieurs tentatives pour corriger cette erreur, la mannequin a été laissée telle qu’elle a était décrite méconnaissable par les médias.

Le mannequin dépose plainte pour se libérer

Après cette expérience traumatisant Linda Evangelista s’est écarté du monde de la mode. L’ancienne icone de la mode témoigne que les conséquences de cette erreur esthétique a influé sur son moral. En effet, elle confie qu’elle était tombée dans « un cycle de profonde dépression, de grande tristesse, et d’un immense dégoût de soi ».
L’ex top-modèle publie ses intentions sur son compte Instagram.

En effet, elle a décidé de porter plainte pour « négligence » et « publicité mensongère ». Elle confie que cette décision pourrait lui permettre d’avancer et d’au moins se débarrasser de la honte. Elle espère se soulager en rendant publique son histoire. Sur le réseau elle obtient des appréciations et récolte 167 000 likes et des messages de soutien.