Effectivement, il s’agit d’une histoire vraie qui s’est passée dans sa vie antérieure. Mais pas d’une séquence des Mystères de l’amour. Comment a-t-il pu s’en sortir vainqueur quand même de sa situation ? Le fameux Peter Watson fut très remarquable par son talent. Autant dans Les Vacances ou bien Les Mystères de l’amour. En avait-il assez de jouer la comédie parce qu’il est aujourd’hui réalisateur de quelques volets d’une série sur TMC ? En fait, c’est surtout car la curiosité l’a toujours submergé, en quête de nouvelles aventures. Dans ce domaine, il fait un front succès également. De plus, depuis qu’il est aux commandes, il connaît les rouages du métier et veut encore approfondir. Libéré, il s’apprête à aller loin pour montrer toute sa capacité.

Plein de mystères


Serge Gisquière se sent hanté par un dessein qui le tient à cœur. Effectivement, il voudrait en savoir plus sur ses protégés de la tribu AB production. Puis, c’est lui qui se rapproche de plus des stars de notre enfance. Des personnes qu’il apprécie et sur qui il veille depuis ses innombrables positions. Il les porte dans son cœur. Sur scène ou en ville, toutes ses personnes ont construites des liens indéfectibles. Ainsi, il en a fait tout un livre Hors Série. Où l’on peut retrouver Hélène Rollès, Patrick Puydebat, Philippe Vasseur et leurs confidences. Vous pourriez les lire en vous procurant le livre.

Tous ceux qui appartiennent à la génération du Club Dorothée sont ravis de l’existence d’un tel livre. Puisqu’ils peuvent revivre à travers les images et les confidences une partie de leurs vies. La toile en est jaloux d’un tel œuvre avec tellement d’informations. D’ailleurs, les sujets abordés ne sont plus des rumeurs mais tirés des faits réels. Cet ouvrage “scelle vingt ans de complicité” à lui-seul. L’auteur apporte plus d’explications : “En écoutant Hélène raconter son enfance, j’ai appris à la connaître. Et j’ai eu envie d’en savoir plus sur les autres”.

Une histoire horrible


Il est important pour Serge Gisquière de n’écrire que ce qui est vrai. Mais une personne en particulier avait touché cet auteur. “Le parcours de Tom Schacht m’a aussi bouleversé. Sa maman le battait, pour lui faire payer les infidélités de son père. Toute sa vie d’enfant a été guidée par le boulot, sans jamais un merci de son père”.

Son récit a accablé la production qu’AB l’a adopté, d’abord dans Le Miracle de l’amour. Puis, Les Vacances de l’amour, où il a le plus brillé. Quinze ans s’en suivent et le public s’est entiché de lui pour le voir et le revoir encore et encore. Bien des années plus tard, dans les années 2000, il fait son come-back dans Les Mystères de l’amour. Il gardait en tête le proverbe, ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort.