Cela fait plus d’une décennie que « Les feux de l’amour » fait sensation auprès des français. Les téléspectateurs sont nombreux à suivre la série et attendent d’ailleurs l’avancée de l’intrigue.

Au même titre que l’année en cours, la saison 2020 des Feux de l’amour a été plus que jamais mouvementée. Retour sur une année qui n’aura pas été épargnée de désastres pour les habitants de Genoa.

Les feux de l’amour : les belles surprises de 2020


Diffusée sur TF1, la série Les feux de l’amour verra bientôt la fin d’une autre année à l’antenne. Les épisodes ont plus que jamais été remplis de bouleversements, malgré des fêtes d’Halloween catastrophiques et en plein septembre. Le magazine CBS In Depth a dressé un récapitulatif des moments qui auront marqué cette année.

Le moment le plus marquant aura été quand les personnages s’étaient tous retrouvé en tenue de gala à l’opéra. C’est la manière pour les scénaristes de donner un bol d’air frais aux fans avec de nouveaux décors. Mais aussi pour admirer les personnages quand ils sont tirés à quatre épingles. Le rapprochement entre Hilary (Mishael Morgan) et Devon (Bryton James) figure aussi parmi les meilleurs moments de cette saison.

Le pire de l’année 2020 des Feux de l’amour


Les fans ayant été attachés aux différents protagonistes des Feux de l’amour, l’arrivée d’un nouveau personnage est toujours délicate. Graham (Max Shippee) en est la preuve quand il met sens dessus-dessous la famille Abbott. Une nouvelle tête qui va dévoiler le secret bien caché de Dina (Marla Adams).

D’un autre côté, la relation naissante entre Ashley (Eileen Davidson) et Ravi (Abhi Sinha) n’a pas séduit les téléspectateurs. Leur histoire risque donc de ne jamais aboutir sur quelque chose de concret. La palme de la descente aux enfers revient à Juliet (Laur Allen), qui est passée de femme talentueuse à celle de menteuse sur une agression sexuelle. Elle avait pour but de détruire la famille de Cane (Daniel Goddard), mais se mettra vite les fans à dos.