Si les coups de maître s’enchaînent pour Léo, c’est le drame pour « les 12 coups de midi ». L’émission qui tient en haleine des milliers de téléspectateurs quotidiennement serait victime de nombreuses accusations. Et pas n’importe lesquelles ! En effet, c’est un terrible coup dur pour le programme de Jean-Luc Reichmann.

En cause : une question qui a enflammé la toile et les téléspectateurs. Si les jugements sont allés bon train depuis, la production a tenu à donner sa version des faits. Une réponse qui pourrait échauffer les esprits ou les calmer…à souhait ! Les détails dans la suite de notre article.

Racisme dans « Les 12 coups de midi » ?


La diffusion de l’émission le 24 octobre dernier a fait polémique. Et pour cause : une question posée par Jean-Luc Reichmann dévoilant « A quoi peut-on reconnaitre un réunionnais ». La réponse « un ongle long » a offensé de nombreux téléspectateurs et surtout les réunionnais. Ces derniers ont d’ailleurs été nombreux à taxer l’émission de « Raciste ».

De nombreuses célébrités dont Valérie Bègue ont d’ailleurs réagit face à cette diffusion. Mais pas que ! L’Union des étudiants Réunionnais en France a également menée une action auprès du CSA à cause de cet impair. Pour eux, il est « tout simplement inacceptable de porter de tels propos » lors des heures de forte audience.

La prod sort de son silence !


La production de « Les 12 coups de midi » a gardé le silence durant les derniers jours suivant l’incident. Face aux accusations de racisme qui détruisent sa réputation, elle a toutefois décidé d’apporter quelques précisions. Pour eux, c’est un « malentendu méprisable » et non un acte de racisme.

Ces derniers regrettent toutefois que cela ait porté atteinte aux Réunionnais qui sont nombreux à avoir réagi. Bien sûr, l’affaire se poursuivra auprès du CSA. « Les 12 coups de midi » auront-ils une amende pour cette question ? Affaire à suivre !