La conjoncture politique et sanitaire de la France a fait couler beaucoup d’encre depuis un moment. Il faut dire que les tragédies ne manquent pas ! Les autorités ont d’ailleurs dû prendre des dispositions par rapport à cela pour éviter que la situation ne dégénère plus que de raison.

Alors qu’il est invité dans le 20h de TF1, Jean Castex revient justement sur les faits les plus marquants de ce mois. En plus de ses paroles, un geste en particulier de l’homme politique va attirer l’attention des téléspectateurs. Retour sur ce passage à l’antenne du 1er novembre.

C’est la crise partout !


Le 30 octobre dernier, Emmanuel Macron annonçait la fermeture des « commerces non essentiels ». Une mesure dénoncée par les commerçants et les artisans du secteur artistique. C’est d’ailleurs pour cela que Jean Castex s’est rendu sur le plateau d’Anne-Claire Coudray le 3 novembre dernier.

Il a donc fait part de nouvelles mesures. Cela inclut l’interdiction de vente de tous les produits proposés par les commerces non indispensables pour Amazon et les grandes distributions. Pour le nouveau Premier Ministre, il est également temps d’améliorer la surveillance et la sécurité en France. Une réponse aux nombreux attentats et agressions recensés récemment.

Un geste qui choque !


En tant qu’homme politique, il est important de soigner son image. Et si le discours est important, la gestuelle l’est tout autant. Un concept que Jean Castex pourrait bien avoir oublié lors de cette apparition à l’antenne. En effet, ce dernier aurait eu un geste déplacé envers la présentatrice télé.

Comme les téléspectateurs l’ont remarqué, ce dernier a fait « un doigt d’honneur » à la présentatrice. « Le drame du langage non verbal » a déclaré Chrsitophe Beaugrand face à cette terrible méprise. Du côté des internautes, les commentaires n’ont pas tardés. Et ce n’est pas du tout flatteur pour le Premier Ministre.