Dimanche 15 novembre dernier, Laura Smet soufflait ses 37 bougies. La jeune femme n’a pourtant pas eu une adolescence facile. Tout cela à cause de sa belle-mère, Laeticia Halliday, avec qui elle ne s’est jamais entendue.

Une histoire de longue date


Au cours de l’année 1996, Laeticia Boudou devient madame Halliday. Leur différence d’âge est de 31 ans. A ce moment-là, Laura Smet n’est qu’une jeune fille de 13 ans alors qu’elle fêtait son 37e anniversaire le 15 novembre dernier. Une période difficile pour la fille ainée de l’idole des jeunes, car elle ne s’entend pas avec sa belle-mère. Une mésentente due sûrement qu’à leur huit ans d’écart. Ces rapports conflictuels ont accentué le malaise de Laura, selon Dominique Besnehard, l’ex-agent de Nathalie Baye. En effet, selon la mère de cette dernière, Laeticia Halliday serait extrêmement envieuse de sa belle-fille. « Les écarts de conduite de Laura adolescente et même adulte seraient différents si elle avait eu une belle-mère différente. Effectivement, la nouvelle épouse de son père a évité qu’une complicité naisse entre la jeune ado et ce dernier. Les blessures de cette situation sont encore palpables » rapporte Dominique dans le magazine Gala.

Une histoire tenue en secret


Les deux jeunes femmes ont pourtant essayé de ne rien laisser paraître aux yeux des gens. Malgré ça, Johnny Halliday n’était pas naïf. Le rockeur ressentait la complexité de cette relation belle-mère jalouse et belle fille avec un mal-être. Il aurait d’ailleurs confié à une amie : « N’en parle pas à ma femme. Elle envie trop ma fille. Si elle venait à l’apprendre, elle me ferait la tête longtemps ! » Phrase-choc dite après avoir discuté avec une amie à propos de sa profonde affection pour sa fille. En effet, il fallait garder le secret parce que Laeticia arrivait par-derrière.