L’émission l’amour est dans le pré revient sur nos écrans très prochainement. Les fans pourront suivre de nouvelles aventures avec de nouveaux participants. Après Opération Renaissance, La France a un incroyable Talent, Karine Le Marchand reprend avec le programme. Ainsi, elle sera encore parmi nous pour présenter et accompagner L’amour est dans le pré. L’émission se diffusera dès le mois de février. Ils commenceront d’abord avec la présentation des profils des premiers candidats. Mais une surprise attend déjà les fans car un candidat fait un métier hors du commun. Jean-François est son prénom et son travail étonnera plus d’un.

Jean-François exerce deux métiers


Communément, les participants sont presque des agriculteurs et Jean-François également. Effectivement, il s’occupe de ses 450 brebis et agneaux. Une émission qui permet aux travailleurs dans le domaine de trouver l’amour. Cependant, son divorce avec la mère de ses enfants a dû faire effet puisqu’il fait un autre métier. Le participant est également un porteur funéraire. Ainsi, il possède un costume pour. Dorénavant, il chapote deux casquettes : éleveur de brebis et porteur funéraire. Une profession originale qui peut lui causer un problème. Les agriculteurs doivent de nos jours subvenir aux besoins du troupeau et aussi de leur famille.

Alors, en parallèle de leur agriculture, avoir un second métier est plus que nécessaire. Il faut bien arriver à joindre les deux bouts jusqu’à la fin des mois. Et Jean-François n’est le premier à vivre cette expérience. Un métier qui va encore avoir du mal parce que la pandémie du coronavirus subsiste toujours. De plus, les restaurants restreints ne font plus des commandes aux fournisseurs. Ou vont directement se procurer les produits chez les agriculteurs. Dans tous les cas, ces derniers sont toujours perdants. Notons que tout agriculteur et éleveur ne coopèrent pas tous avec des coopératives ou des firmes reconnues. Mais ils ont aussi le pouvoir de nouer des partenariats avec les acteurs locaux. Cette crise sanitaire a causé tant de problèmes.

Les candidats de L’amour est dans le pré seront présentés très prochainement.


L’amour est dans le pré permet aux agriculteurs de trouver l’amour. Ce qui fait que les français se sont attaché au programme de M6. L’émission tend à éveiller les gens sur le complexe du célibat chez les agriculteurs. Un métier difficile qui demande beaucoup de temps pour voir les chiffres d’affaires grimper. Certains d’entre eux s’en tiennent à récolter leurs besoins, d’autres préfèrent adopter un deuxième bureau.

Néanmoins, ils sont parfois dans le même sac côté cœur. Souvent seuls dans leur pré. Du moins, le programme existe pour offrir aux agriculteurs non accompagnés la chance de trouver quelqu’un. Rendez-vous au début février pour faire connaissance ensemble des nouveaux participants de cette saison 16. Jean-François, lui, âgé de 48 ans est à la recherche d’une femme joyeuse, 1 mètre 70 environ, fine et brune. Une saison qui arrive à grands pas.