Les saisons de ce fameux programme sont chaque année différentes. Au début, il tombe amoureux d’une femme. Mais à la fin, il sort accompagné par une femme différente. Avec qui il fonde une famille. Tous ceux qui suivent de près cette aventure diront que c’est très riche en émotions. Après sept ans, l’histoire de ce participant vous surprendra.

L’amour est dans le pré : les histoires d’amour à la télé ne vous atteignent nullement ?


La chanson générique, une chanson de James Blunt, incite d’emblée à regarder puis suivre l’émission. La vidéo en est la preuve que le choix fut très judicieux pour le concept du programme. Il nous apprend à s’accepter, qu’importe le métier que nous choisissons d’exercer.

Ainsi, celui qui choisit de regarder le programme a fait un bon choix. Le succès est toujours assuré. Mais ce qui fait le sujet de cet article est l’actualité des anciens participants. Des nouvelles obtenues dans les réseaux sociaux. Qu’adviennent-ils d’eux ? un mariage, un bébé ou une mauvaise nouvelle ? Ils nombreux abonnés de L’amour est dans le pré sont et seront toujours là pour les soutenir.

Un portrait inédit sur nos écrans


Pour rappel, un participant s’est démarqué dans la neuvième saison. Il fut baptisé Thierry le Montagnard pendant cette période. Il est un grand féru des vaches mais aussi des charolaises. C’était un solitaire loin des grandes villes. Toutefois, il en ressortait un caractère très commode. Voici son portrait : « Petit je venais ici en vacances, j’ai de la famille qui m’a finalement légué une exploitation ici ». Il était à la recherche d’une femme pouvant bricoler ou jardiner. « Mais maintenant que l’exploitation tourne, je pars de temps en temps en vacances ». Quelqu’un de lumineux comme lui mais il précisa que son travail n’est pas un frein à sa vie de couple.

Il ajoute qu’il a un train de vie saine avec des plats faits maison. Il voudrait des enfants même s’il peut râler le temps de 30 secondes et c’est fini. Ainsi, il reçoit deux dames qui frappent à sa maison. Il a fait son choix rapidement, c’est Aurélie. Mais il comprend très vite qu’il y a un hic entre eux. Il a une personne face à la caméra et une autre dans les coulisses. Il se sent dubitatif qu’il s’exclame : « ça va vite quand même. Avant de prendre des grandes décisions comme un mariage, il faut voir comment ça avance. » Puis sept ans plus tard, certes sa compagne ne s’appelle plus Aurélie mais il est quand même heureux. Il a renoué avec une ancienne speed-dating Christelle. Il a compris son erreur et l’a réparée. Par la suite, la dame est venue vivre avec lui, ils ont fondé une petite famille. Aujourd’hui la famille compte quatre personnes, dont deux enfants : Capucine a 5 ans et Baptiste 4 ans.