Laeticia Hallyday est très proche de ses filles Jade et Joy. Elle ne cesse pas de leur témoigner son affection. Le message très émouvant qu’elle a partagé sur son compte Instagram le jour d’anniversaire de Jade en fait référence.

Dernièrement, c’est sa cadette qui a reçu les éloges de la mère de famille. Laeticia Hallyday a accordé une interview avec l’équipe du Parisien dans le cadre de la sortie du coffret de Johnny. Dans cet entretien, elle a parlé de sa relation avec ses filles.

Plus soudée que jamais


Les filles Hallyday ont passé haut la main aux épreuves dans leur vie. D’ailleurs, la mère de famille évoque que ces trois dernières années ont été difficiles pour elles. Comme elle l’a annoncé dans cette interview avec le Parisien, les périodes les plus délicates étaient pendant leur guerre de famille très médiatisée. Certains de leur proche les ont même tourné le dos suite à cette histoire d’héritage.

L’arrivée de Pascal Balland dans la vie de Laeticia Hallyday n’a pas plu aux filles au départ. Cet incident a failli mettre un peu d’eau dans leur vin. Heureusement, la mère de famille a su montrer à ses filles l’importance du restaurateur dans sa vie. Depuis la famille redevient calme. Ils profitent des bons moments ensembles comme le cas des vacances à Saint-Barth.

Son rayon de soleil


Toujours dans cet entretien avec le Parisien, la maman de Jade et de Joy s’étale un peu plus sur leur quotidien. Son aînée est depuis quelques temps très présente sur les réseaux sociaux que ce soit avec ses amis ou avec sa famille. Selon sa mère, c’est une évidence vu qu’elle entame sa période d’adolescence. Concernant les études, la jeune fille serait littéraire et voudrait œuvrer dans l’humanitaire comme sa mère.

La benjamine se fait plus discrète sur les réseaux sociaux. Joy n’apparaît que sur des publications avec sa mère. On trouve d’ailleurs qu’elle est très attachée à sa mère. Selon Laeticia Hallyday, Joy a hérité un trait de caractère de son père. La cadette des Hallyday aime faire le show selon sa mère. Elle est d’ailleurs le rayon de soleil de la mère de famille pendant les jours sombres.