Est-ce-que Lady Diana a été vraiment manipulé par les journalistes ? Dans tous les cas, une entrevue qui s’est déroulée en 1995 fait la une des médias actuellement. De telle manière que la justice britannique éprouvait des intérêts pour cette affaire. Puis expose son aujourd’hui son verdict. Dans ce dernier, la BBC est reconnue coupable. Ainsi que cet employé qui avait utilisé des méthodes trompeuses pour avoir des informations confidentielles de Lady Diana.

Lady Diana : Des révélations qui font surface 26 ans après


Lors de son union avec le prince Charles, elle savait pertinemment que sa vie va tellement changer. Plusieurs personnes estiment que ce mariage est un engagement d’un amour éternel. Cependant, la toute jeune mariée est consciente de sa vie qui va être totalement transformée. Cette union avec le futur roi d’Angleterre, elle est plus que prête à faire ses devoirs en tant que jeune aristocrate. Prête à respecter ses responsabilités et à devoir être capable de se taire. Lady Diana aura rempli ses devoirs jusqu’à la séparation du prince Charles.

Néanmoins la déclaration de sa séparation l’a totalement transformée. Ses admirateurs la trouvent dans les bras d’un autres hommes. Après des années comme si elle venait de sortir d’un lieu où elle était enfermée. L’ancienne belle-fille de la reine d’Angleterre se donne peu à peu même si elle garde en elle encore plusieurs secrets. Parmi ces derniers, il y avait une déclaration mémorable faite pendant une entrevue avec des journalistes. Une institution au Royaume-Uni, Lady Diana acceptait de donner une réponse à la BBC une année avant sa séparation. Cependant, une interview aurait ainsi éét obtenue grâce à des manières bizarres. Le journaliste s’était joué de la princesse en apportant des fausses preuves pour pouvoir la convaincre. Environ une trentaine d’années après cet incident, Martin Bashir révèle et s’excuse.

Une forme de conditionnement mental


En 1995, plus de 23 millions de téléspectateurs ont suivi les annonces de Lady Diana. Dans ce programme nommé Panorama, Martin Bashir,le journaliste, n’a pas pu cacher sa joie d’avoir une invitée de marque. Pendant cette entrevue, l’ancienne épouse du prince Charles révèlait l’infidélité de son mari. Pendant plusieurs minutes, Lady Diana revenait donc sur la difficulté de ses journées et sur ses désillusions. Une année après la diffusion de cette émission, la BBC menait des recherches méthodiques d’informations pour obtenir cette interview. Un juge de la Cour suprême rend son verdict sur cette horrible affaire de ce 20 mai dernier. En reconnaissant à Martin Bashir d’avoir eu une manière “trompeuse “de se comporter pour que Lady Diana accepte de contribuer.

Effectivement, Martin Bashir aurait créé une stratégie pour s’assurer que l’ex-épouse du prince Charles coopère. Un stratagème en faisant croire à la princesse de Galles que la nourrice de ses enfants espionnait son époux. Par peur de scandale et pour prendre sa revanche, Lady Diana décide d’accepter son invitation. En effet, elle était menée en bateau. Actuellement âgée de 58 ans, le journaliste s’excuse. “C’était une chose stupide à faire et c’est un acte que je regrette profondément”. Le directeur général de la BBC accepte d’annoncer également l’affaire aujourd’hui qui fait une terrible discussion. Cette entrevue de Lady Diana fait encore actuellement du bruit et ça même après environ une trentaine d’années. L’un des plus hauts responsables de la BBC, Tim Davie précise “accepter les conclusions” du juge. “Bien que le rapport indique que Diana, princesse de Galles, était favorable à l’idée d’une interview avec la BBC, il est clair que le processus d’obtention de l’interview n’a pas été à la hauteur de ce que le public est en droit d’attendre. Nous en sommes vraiment désolés”.