Jeudi 10 décembre dernier, Fabien Lecoeuvre est l’invité de Jordan de Luxe. Le chroniqueur de TPMP a accepté de revenir sur Les Années Bonheurs diffusé sur France 2. Aux côtés de Patrick Sébastien pendant près de 13 ans, il a activement aidé à l’émission. L’émission publiée sur Non-Stop-People a été le théâtre de véritables révélations sur les dessous du métier de Fabien.

Des souvenirs qui valent chers !


Au cours de son interview, Fabien Lecoeuvre se confie volontiers sur un sujet sur lequel les Français boudent. Il s’agit notamment de son salaire quand il était encore co-présentateur des Années Bonheur. « Lors de mes participations à cette émission, je touchais 7 200 euros à chaque apparition. C’était des années folles et surtout très motivantes ! D’ailleurs, j’ai toujours considéré Patrick Sébastien comme un Dieu. Parce que tout le monde était payé. Chaque figurant, chaque musicien était payés. »

Dans le même temps, il avoue être à la tête de sa propre société. De ce fait, il fait vivre 4 familles grâce à cela. Avec un sourire, il ajoute même qu’il a toujours été à l’abri des besoins. Il n’a jamais fait face à des difficultés d’ordre financier.

Un coup de gueule bien poussé !


Dans la même lancée, il confirme que Patrick Sébastien va reprendre son émission culte lors d’une tournée en 2021. Le plus grand cabaret sera donc de nouveau sur les rails pour le plus grand bonheur des fans. De même, il a partagé son ressenti sur le nouveau projet de Jean-Marc Généreux. « Le plus grand cabaret du monde est unique en son genre. Le projet est certes spectaculaire, mais personne ne pourra jamais égaler Patrick Sébastien. De plus, la parade a comme un goût de déjà-vu. C’est toute une organisation et tout un monde derrière l’émission de Patrick. »

Enfin, le chroniqueur de TPMP a profité de cette interview afin de dévoiler ses ressentiments. « Aujourd’hui, les gens sont méprisant. Tout le monde porte des accusations sur tout le monde. On m’a déjà traité de croque-mort ! Mais je vais vous dire un truc. Ce sont ces mêmes personnes qui disent du mal des autres qui font des coups foirés. Par exemple, les journalistes rédigent la nécrologie des stars bien à l’avance ! Dès que la personne en question atteint un certain âge, ils préparent tout ! Pour Michel Drucker, ils avaient déjà une nécro toute prête alors qu’il se faisait encore soigner ! Rendez-vous compte dans quel monde, on vit ! »