Cette année marque les 20 ans de l’émission Loft Story. Au fil des années, la télé-réalité est devenue culte. En effet, elle a été le précurseur de nombreuses autres par la suite. Ainsi, à l’occasion de cet anniversaire, certains des candidats sont sortis de l’ombre le temps de quelques jours afin de se remémorer leurs souvenirs. A l’exemple de Kenza Braiga qui fut l’une des participantes emblématiques de lu programme. C’est dans ce contexte que la jeune femme a accordé une interview exclusive au magazine Closer. Au cours de cet entretien, elle a eu l’occasion d’expliquer ses choix de vie. Nous revenons sur cet entretien et on débriefe pour vous.

Retour sur les souvenirs de l’émission


Plusieurs anciens participants de Loft Story ont été amenés à prendre la parole à l’occasion des 20 ans de l’émission. Ce fut l’occasion de replonger sur les moments qui ont marqué leur aventure. Il faut savoir qu’ils étaient les premiers à vivre un tel concept d’émission. Evidemment, la plus célèbre entre eu est sans doute Loana puisque c’est la grande gagnante. Depuis, elle fait régulièrement des apparitions dans la presse people. Même si le plus souvent, ce n’est pas dans le bon sens. Sinon, on peut également citer Jean-Edouard ou encore Steevy Boulay. Aujourd’hui, nous allons parler plus particulièrement de Kenza Braiga. Au cours de l’entretien, elle a eu l’occasion d’aborder tous les sujets de la vie.

Entre autres, elle a évoqué le destin pas très glorieux de son amie Loana. Pour sa part, elle dit qu’elle a pu compter sur le soutien sans faille de sa famille. En particulier sur l’amour de sa mère. Malheureusement, elle constatera que ce n’était pas le cas de Loana qui a du mal à se remettre sur le bon chemin. D’ailleurs, sa descente aux enfers est la preuve formelle qu’elle ne bénéficie pas du soutien de la part de ses proches. Du reste, Loana n’était pas le seul sujet abordé lors de l’interview avec Closer. Un des sujets longuement discuté était aussi la question d la maternité. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Kenza a un avis bien tranché sur la question.

Un constat très amer sur le monde actuel


En fait, c’est simple, Kenza Bragia avoue ne jamais vouloir devenir mère. Pour justifier son choix, elle s’est livrée dans de longues explications dont voici les grandes lignes. « Plus le temps passe, moins j’ai envie de devenir mère. En fait, c’est la conjoncture actuelle du monde qui m’a fait prendre cette décision. Pour moi, il est complètement inutile de donner la vie à autre être humain alors que dans ce monde on est capable de s’entretuer pour du papier toilette ! Puis surtout, j’estime que ce n’est pas parce que j’ai un utérus que je dois obligatoirement enfanter. Le choix m’appartient et j’invoque irrémédiablement mon droit de disposer de mon corps comme je l’entends.

Pour le coup, l’ancienne participante de Loft Story est bien positionnée sur ses décisions. En tout cas, elle semble porter un jugement assez négatif du monde. Simplement, elle semble ne plus croire en l’humanité. D’après elle, chacun veut juste chercher le profit personnel. Donc, personne ne pense à l’autre. Les valeus comme la solidarité ou l’entraide ont disparu depuis longtemps selon Kenza Bargia.