Le ministre de l’éducation nationale Jean-Michel Blanquier préconise depuis quelques temps l’idée d’une “tenue républicaine” à l’école. L’idée consiste à ne pas réglementer les tenues vestimentaires des élèves.

Cette idée n’a pas fait l’unanimité des français. Les avis sont très divergents concernant cette réglementation de la tenue vestimentaire. En effet, certain le prend plutôt comme un acte de répression, d’autre pense que c’est convenable pour les jeunes filles.

Le sondage qui tue


Ifop et l’hebdomadaire Marianne ont pratiqué un sondage. L’objectif est de savoir ce que les Français pensent des tenues vestimentaires réglementées au lycée et collège. L’Ifop a demandé à plus de 2.000 personnes leur avis concernant l’habillement des jeunes filles. Dans le sondage, ils ont insisté sur la nature des vêtements.

Le résultat du sondage est ahurissant. En effet, « 55% des Français souhaitent interdirent le crop top pour les jeunes lycéennes ». Entre outre, « 66% veulent interdire le no bra (des haut sans soutien gorge au travers duquel la pointe de ses tétons est visible)” annonce l’institut sur leur compte Twitter.

Kelly Vedovelli soutient la décence


Francesca Antoniotti, la chroniqueuse de “Touche Pas a Mon Poste”, n’a pas pu émettre son avis sur ce sondage. Elle est en effet contre les établissements scolaires qui forcent leur écolières à suivre une certaine style vestimentaire. Kelly Vedovelli a bondi sur le sujet. Elle est d’accord avec ce concept qui limite les vêtements indécents à l’école.

La Djette recourt même a des propos un peu cru sur le plateau de Cyril Hanouna pour soutenir son opinion. Elle affirme que les jeunes filles doivent être soumises à des règlements tant qu’elles n’ont pas une once de décence. Kelly Vedovelli ne soupèse pas ses mots: « On vient en tenue descente, pas en ras la fouf' » affirme-t-elle .