Comme beaucoup d’entre nous, Karine Le Marchand vit un début d’année assez difficile. En effet, Cyril Hanouna et bon nombre de médias se sont mis à la critiquer.

Karine Le Marchand torturée de toute part


Vraisemblablement, Karine Le Marchand vient de se lancer dans une nouvelle émission prénommée : Opération Renaissance avec M6. Dans ce tout nouveau programme, l’animatrice va parler de l’obésité. Un sujet qui n’est pas vraiment au gout de tout le monde. Certains la jugent même d’aller un peu trop loin, car elle ne fait pas partie du corps médical pour en parler. Cependant, elle a suivi le parcours de plusieurs personnes qui voulaient sortir de l’obésité.

Ce programme sera diffusé pour la première fois demain. Lors de ce premier épisode, il y aura la présentation des neuf femmes et l’homme qui seront présents dans cette émission. Une initiative que l’association Gras Politique dénonce promptement. Selon eux, elle tire avantage de la situation et se met en avant. C’est surtout ses rapports avec la directrice de Bodyfit qui posent problème à beaucoup de monde. Ainsi, l’animatrice se retrouve dans une polémique concernant des « conflits d’intérêts éthiques et financiers manifestes ».

Un ouvrage qui a suscité un grand débat


Sur son compte Instagram, Karine Le Marchand parle toujours de ses passions et surtout des actualités. Dernièrement, l’animatrice a donné la réplique aux critiques des chroniqueurs de TPMP. En plus de sa conduite, selon l’accusation de Jean-Michel Maire, elle communique aussi la sortie de son livre. Une annonce qui n’a vraiment pas plu à la plupart du monde. Un ouvrage intitulé 15 étapes pour apprendre à s’aimer. Elle y a mis des astuces pour reprendre confiance en soi. Un contenu qui est hors contexte selon les internautes. Or de son côté, Karine Le Marchand affirme n’avoir « rien à se reprocher ». De plus, elle est capable d’apporter sa contribution à la société.