Reconnue par son franc-parler, Karine Le Marchand ne cache pas ses sentiments. Elle se confie sur la toile. Notamment, elle aborde le sujet des télés réalité. Et l’animatrice phare de M6 ne mâche pas ses mots. Cette fois, elle dénigre l’attitude des filles qui participent à ces émissions de télé réalité.

Karine Le Marchand semble contrariée


Lorsque cette dame est convaincue de quelque chose, elle ne se laisse pas attendre mais elle le clame haut et fort. Mais dernièrement, cette amie de Stéphane Plaza est souvent critiquée par le TPMP. Surtout que son programme Opération Renaissance ne fait pas l’unanimité auprès des chroniqueurs. La rédaction de Soldat Louis se remémore le récit glaçant de Jean-Michel Maire à son sujet. M6 fut contrainte d’en démentir et a menacé le Baba de poursuites judiciaires. Mais en ce moment, tout semble rentrer dans l’ordre. Pour combien de temps ?

On peut déjà apercevoir les premiers portraits des candidats pour cette saison L’amour est dans le pré. Ainsi Karine Le Marchand souhaite bien conquérir son public. Puis, elle fait part de son histoire sur son compte Instagram, elle dévoile même ses blessures. A part cela, elle fait part d’un extrait d’un film d’Agnès Veda. Sur lequel, il y a un paradoxe montrant ce qui la hante depuis des années. En conséquence, elle veut débattre sur le sujet sur la toile. Mais hallucinantes sont les réactions.

Juste ta beauté compte !


Toute femme est victime de clichés. Et ce, depuis la nuit des temps. En premier lieu, on juge leur apparence, puis leur comportement face à l’homme considéré viril. Donc, il requiert d’une femme célèbre de bien gérer les choses. Existe-t-il une recette magique pour ne pas tomber dans l’excès comme certaines ? Personne ne saurait y répondre. Ce qui est sûr, c’est que la société nécessite de nouvelles mentalités. Certaines voire beaucoup ou pire toutes sont archaïques. Selon Karine Le Marchand, la question abordée requiert d’un tout autre avis.

Elle est attristée par ce qui semble se faire. Il n’y a aucune évolution bonne. Elle a même évoqué : « Pas certaine que les selfies et la télé-réalité aient arrangé les choses… » Cette animatrice de L’amour est dans le pré est très morose. Lorsqu’elle est dans cet état, ses fans se précipitent pour la calmer et la consoler. Puisqu’au lieu de réfléchir à ce que les autres pensent de nous, prenons d’abord le temps de penser à nous-mêmes. Et ce n’est qu’à partir de cet instant qu’on pourra tenter l’impossible. Bon d’accord, on est en pleine crise sanitaire. Mais quand on est en vie, on vit et on a une autre opportunité de se recentrer. Se recentrer encore sur l’essentiel. Comme on dit, on n’est jamais mieux servi que par soi-même.